Tourisme et développement durable : Marc Thépot chez Marco Polo Maroc

Tourisme et développement durable : Marc Thépot chez Marco Polo Maroc

La dualité «tourisme et développement durable» se place au cœur des priorités de l’Association Marco Polo Maroc. Dans ce contexte, l’Association a mis le point sur le rôle du Groupe Accor en tant qu’acteur touristique soucieux de la dimension économique et sociétale du développement durable.
En effet, l’intégration de la notion du développement durable dans la stratégie de développement du Groupe Accor Maroc a fait l’objet d’une réunion tenue, mercredi 8 juin à Rabat, par l’Association Marco Polo Maroc. À cette occasion, Marc Thépot, vice-président de Risma, a mis en relief les actions historiques du Groupe Accor. «Il s’agit d’un parcours de huit ans qui a été jalonné d’actions extrêmement concrètes en termes de développement local, social et économique», déclare M. Thépot en sa qualité d’initiateur de ces projets depuis près d’une décennie au Maroc. Lors de son intervention, Marc Thépot a souligné l’importance que revêt la notion du développement durable pour Accor et ses collaborateurs. Dans ce sens, M. Thépot a passé en revue les réalisations du Groupe, relatives au programme «Ego et Eco». Le premier volet «Ego» s’articule principalement autour du développement local, en l’occurrence la lutte contre l’exclusion sociale, l’émancipation de la femme dans le milieu rural ainsi que la protection de l’enfance et de la santé. Dans cette optique, plusieurs conventions et programmes ont été signés entre Accor et différents acteurs gouvernementaux et sociaux, engageant ainsi un financement de plus de 100.000 dirhams répartis sur différentes régions du Royaume. «Nous avons œuvré, à cette occasion, à mettre en place un programme d’alphabétisation, principal levier contre l’exclusion sociale», indique M. Thépot. Et de poursuivre que «nous avons assuré, également, l’ascension sociale d’un bon nombre de jeunes, et ce à travers des cercles de formation adaptée au sein de nos unités hôtelières». La cause féminine n’est pas en reste. Accor a contribué à «l’autonomisation et à la réhabilitation socio-économique de 50 mères célibataires défavorisées par l’accès à des programmes de formation professionnelle débouchant sur des activités génératrices de revenus», souligne M. Thépot. La dimension environnementale incarnée par le volet «Eco» a son mot à dire. Le Groupe Accor consent de gros efforts pour faire connaître ses actions en matière d’efficacité énergétique et gestion de déchets. À ce propos, Accor a décroché plusieurs prix et labels témoignant de sa qualité d’opérateur écologiquement responsable.  Pour rappel, l’Association Marco Polo Maroc a pour objectif d’agir auprès des acteurs publics ou privés du secteur du tourisme sur les questions de formation et de responsabilité sociale de l’entreprise touristique. De même, l’Association œuvre pour promouvoir l’image du Maroc comme destination touristique soucieuse du développement durable et du respect de l’environnement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *