Tourisme et « Maroc 2010 »

«L’organisation de la Coupe du monde 2010 au Maroc drainerait plus d’un million de visiteurs en moins d’un mois ». En déplacement à Lisbonne, en marge du tirage au sort de la phase finale du championnat d’Europe des Nations que le Portugal doit abriter en 2004, le ministre du Tourisme, dans un entretien accordé à l’agence Map, a mis l’accent sur la convergence entre l’événement et la stratégie de 10 millions de touristes en 2010. De grands projets sont en préparation comme le port de Tanger Méditerranée. Une fois achevée, cette infrastructure améliorera l’accessibilité et la proximité du Maroc avec l’Europe. L’Espagne ne sera plus qu’à une demi-heure du Maroc et les navettes permettront en 2010 la traversée de 100 000 personnes par jour. Le ministre a rappelé que ces projets seront réalisés, « Coupe du monde ou pas », pour le pays et le bien-être des citoyens. Mais, ajoute-t-il, « si la FIFA dit oui au Maroc, la Coupe du monde de football va apporter une date butoir pour accélérer le rythme dans la réalisation de ces projets de développement et maximiser le potentiel » du Maroc en termes de capacités d’hébergement, dans du neuf, du réseau d’autoroutes et en matière de transport ». A Lisbonne, le ministre du Tourisme a donné le coup d’envoi d’une action de sensibilisation accompagné de Nezha Chekrouni, secrétaire d’Etat en charge des Marocains résidant à l’étranger, du président de l’association Maroc 2010, M. Sâad kettani et des responsables de la Fédération royale marocaine de Football, pour donner de la « visibilité » à ce dossier auprès des médias et des décideurs du football européen et mondial. Une soirée marocaine a été organisée dans la foulée, pour faire le point sur le dossier mais aussi pour présenter quelques facettes touristiques du Maroc. Sur le terrain au Maroc, les hôteliers ont reçu du Comité une série de documents typiques à remplir. Il s’agit de questions standards, desquelles dépendront la sélection de l’établissement pour recevoir des délégations officielles lors de la coupe du monde 2010. Seule difficulté, lesdits documents sont en anglais.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *