Tourisme : Fès lance son plan d’action marketing

Tourisme : Fès lance son plan d’action marketing

Première à signer son Plan de developpement régional touristique (PDRT) avec le ministère du Tourisme, Fès envisage de lancer son plan d’action marketing pour 2007. Ce plan de grande envergure, indique à la MAP la directrice de communication et marketing au CRT, Mme Ghizlaine Kounda, permettra de rehausser le patrimoine culturel, artistique et architectural de la ville spirituelle du Royaume conformément aux objectifs fondamentaux fixés dans le programme de développement régional touristique (PDRT) . Il s’agit de relever de nombreux défis notamment ceux liés à la connaissance de la destination et de sa conversion en cité de moyen séjour. Pour cela, le CRT lancera prochainement un site Internet afin de permettre aux clients potentiels un accès facile à l’information sur la ville et de garantir sa large diffusion. Des panneaux d’informations, des présentoirs, des dépliants ainsi qu’un guide Michelin "Fès-Meknès" sont en cours d’élaboration par le CRT, qui a déjà publié un agenda culturel de la région contenant les rendez-vous culturels et artistiques et prévoit également au cours du printemps 2007 le lancement d’une campagne "City Marketing de Fès".
Il s’agit d’une opération coup de poing destinée à rehausser l’image et repositionner la ville, menée par des acteurs privés et publics qui partagent la même vision et possèdent la volonté de faire de Fès la capitale culturelle et spirituelle du Maroc. La finalité de ce plan est de parvenir à concrétiser la formule "city break" (passer plus de deux nuits) en créant de l’attrait et de l’attraction et faire vivre aux visiteurs étrangers une expérience unique. Ceci s’avère indispensable dans la mesure où une croissance de 50% du marché touristique individuel est prévue en 2007 avec l’ouverture de nouvelles lignes aériennes à destination de Fès avec notamment le premier charter marocain "jet 4 you" et la compagnie irlandaise "Ryan Air" ligne aérienne irlandaise. Dans cette programmation, le CRT a pour stratégie de mener une réflexion pour définir l’identité profonde de la ville afin de pouvoir la traduire en langage Marketing, précise la chargée de communication. Par ailleurs, des projets de développement touristique sont en cours de lancement tel que le circuit spirituel "de zaouia en zaouia", l’organisation permanente et à intervalles réguliers d’évènements culturels diversifiés et spécifiques à l’identité de la ville, tels que les festivals de musique andalouse, du malhoun, madih et samâa, du cheval et le moussem de Moulay Idriss. A ce titre, le CRT travaille avec des partenaires étrangers impliqués dans la culture tels que les directeurs d’opéras attirés par l’aura de Fès à travers son festival des musiques sacrées du monde. L’ambition serait de développer au cours des années suivantes une programmation culturelle supplémentaire. Le conseil, qui a créé une cellule de travail pour la formation dans l’hôtellerie et dans les métiers culturels, se penche sur de nouveaux concepts d’hôtellerie comme le logement chez l’habitant et envisage de réaménager une dizaine de jardins de la médina qui auront chacun un paysage culturel personnalisé.


 Programme de développement
touristique de Fès

L’importance du PDRT de Fès est perceptible à travers l’octroi d’une enveloppe budgétaire de 3 milliards DH répartie entre le secteur public (940 millions DH), la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et des investisseurs privés (2 milliards DH). Ce programme de développement régional touristique vise à rehausser le développement touristique de Fès-Boulemane ainsi que l’image de la ville. La préparation de ce programme a nécessité de nombreuses concertations entre les parties impliquées car l’ambition nécessite une coordination et un travail en harmonie pour imposer Fès comme une destination unique et préférentielle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *