Tourisme : Hausse de 12% des nuitées et de 3,5% des recettes

Tourisme : Hausse de 12% des nuitées et de 3,5% des recettes

«Progression significative ». L’activité touristique clôture le mois d’avril sur une note positive. Les nuitées en hébergement classé continuent d’afficher une progression constante. Sur les 4 premiers mois de l’année, leur volume a, en effet, augmenté de 10% par rapport à la même période de l’an passé, selon les statistiques publiées par le département du tourisme.
Ainsi et au cours de ces quatre premiers mois, les non-résidents ont généré plus de 4,7 millions de nuitées. Ce que représente une progression de +12% par rapport à l’année dernière. Les nuitées des résidents, elles, ont également connu une progression estimée à 2%.
Ces quatre premiers mois ont connu, de même, une évolution notoire des recettes voyages. À fin avril, elles étaient en progression de 3,5% par rapport à la même période de l’année dernière. En effet, au terme des quatre premiers mois de 2007, les recettes voyages ont atteint 14,6 milliards DH. Selon le département concerné, ces recettes s’élèvent, pour le seul mois d’avril, à 3,7 milliards DH, affichant ainsi une hausse de 3,1% par rapport à avril 2006. Selon les mêmes sources, «la croissance des nuitées enregistrées à fin avril bénéficie à toutes les destinations touristiques du Royaume».
La ville de Marrakech a ainsi vu la fréquentation de ses hôtels progresser de 15%. Dans la ville d’Agadir, le nombre des nuitées enregistrées a connu une augmentation de 6%. La capitale économique a pour sa part connu un accroissement des nuitées de l’ordre de 10%. Les trois villes concentrent, à elles seules, près de 80% des nuitées additionnelles. Les autres destinations ont toutes affiché des hausses significatives. Le bon comportement des nuitées, soit plus de 500.000 nuitées additionnelles, est à mettre à l’actif des touristes non résidents, précise-t-on auprès du ministère. Les marchés les plus importants en termes de contribution dans cette progression des nuitées restent la France avec 39%, le Royaume-Uni 26%, et l’Allemagne 7%.
Paradoxalement, le marché belge accuse une baisse de 4% de ses nuitées depuis le début de l’année.
Par ailleurs, le taux d’occupation moyen des chambres affiche également une hausse de 2 points. Il se situe à 50% à fin avril 2007 contre 48% une année auparavant. En réalité, la hausse des nuitées est plus importante si l’on considère que cette période a connu une progression du nombre des chambres offertes qui est de l’ordre de 5%.
Le nombre de nuitées réalisées par les établissements d’hébergement touristique classés en avril 2007 affiche, certes, une hausse de l’ordre de 2% par rapport au même mois de 2006. Mais, il faut préciser néanmoins que cette hausse est largement en dessous de celle des 3 premiers mois. Un constat qui peut être expliqué par une «performance exceptionnelle» du mois d’avril 2006 (+18% pour les nuitées) et qui reste, selon les responsables du département du tourisme, «difficile à rééditer». Ce qui fait d’avril 2006 « un mois particulièrement fort auquel il est plus difficile de se comparer ». Les élections présidentielles françaises ont également freiné l’afflux des touristes de l’Hexagone. Ce marché a réalisé +2% en ce mois d’avril contre une progression de 14% à fin mars.
Cette légère contre-performance peut également être imputée à «l’impact éventuel (et limité) des suicides d’extrémistes à Casablanca les 11 mars et 11 avril derniers».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *