Tourisme : Japon : le boom du mini-véhicule continue

Tourisme : Japon : le boom du mini-véhicule continue

Les Japonais délaissent de plus en plus les voitures classiques au profit des mini-véhicules, les ventes des premières ayant à nouveau décliné et celles des seconds à nouveau augmenté en avril, selon les dernières statistiques publiées lundi par les professionnels. Selon l’Association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada), les immatriculations de véhicules neufs ont diminué de 7,8% en avril sur un an à 242.596 cas, marquant leur dixième mois consécutif de recul. Les ventes d’automobiles ont reculé de 10,8% à 201.222 cas et celles d’autobus de 4,1% à 1.318, tandis que celles de poids lourds ont à l’inverse augmenté de 11,3% à 40.056, a indiqué la Jada sur son site Internet. Cependant, les ventes de mini-véhicules, qui sont comptabilisées séparément, ont augmenté de 5,2% en avril à 149.367 unités, marquant leur quatrième hausse mensuelle d’affilée, a annoncé l’Association japonaise des mini-véhicules. Les ventes automobiles, qui figurent parmi les premières statistiques tombant chaque mois au Japon, sont considérées comme un indicateur avancé des tendances de la consommation et sont, à ce titre, observées attentivement. Plus économes en carburant et plus maniables dans les grandes villes, les mini-voitures rencontrent un succès croissant au Japon, où le marché pour les automobiles classiques frise au contraire la saturation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *