Tourisme : La Perle du Koweït investit au Maroc

Tourisme : La Perle du Koweït investit au Maroc

La Perle du Koweït Immobilier investira 250 millions de dollars au Maroc. Sur une période de cinq ans, elle compte réaliser différents projets touristiques à travers le Royaume.  Un mémorandum d’entente vient, en fait, d’être signé avec le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, à Agadir.
«Les villes concernées par ces projets sont Agadir, Casablanca et Marrakech. Notre projet consiste en la construction d’hôtels, des centres d’animations et des villages touristiques dès le début de l’année prochaine», précise Wassem Kabbara, représentant local de ce holding qui se présente comme étant la première des entreprises koweïtiennes à engager un montant d’investissement aussi important au Maroc. Ce mémorandum d’entente a été signé par Adil Douiri, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, et Mohamed Al-Ajlan, directeur général de ce holding.
Ce mémorandum vise à apporter à l’entreprise koweïtienne l’aide et l’assistance lui permettant de réaliser cet investissement de 250 millions de dollars, selon le management de celle-ci. «Pour la Perle du Koweït Immobilier et ses filiales, la signature de ce mémorandum constitue une étape importante dans la formalisation de leurs investissements au Maroc», ajoute M. Kabbara.
Dotée de multiples expertises dans différents domaines, cette entreprise dispose de ressources humaines et financières substantielles, selon la même source.  «La signature de ce mémorandum est la confirmation de notre volonté de mettre en œuvre toutes nos ressources dans le but d’aider au développement de l’économie marocaine sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI», note Ahmed Al-Ajlan. 
«C’est aussi une expression de la confiance que nous avons vis-à-vis de la politique menée par le gouvernement marocain à créer une atmosphère attractive pour les investissements étrangers», ajoute-t-il dans un communiqué. Les relations économiques maroco-koweïtiennes ne cessent de se développer. La récente visite de l’Emir du Koweït, Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, au Maroc, la semaine dernière, a donné une nouvelle impulsion aux accords de partenariats signés par les deux pays. Dans ce cadre, le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe a procédé à l’octroi d’un prêt de 15 millions de dinars koweïtiens à la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) et il y a eu création de la société maroco-koweïtienne « Al Ajial » dans le secteur de l’immobilier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *