Tourisme : L’année 2016 sauvée par les MRE

Tourisme : L’année 2016 sauvée par les MRE

Les touristes  étrangers ont représenté 49% des arrivées touristiques contre 51% un an auparavant. Ils étaient 5.103.204 en 2016 contre 5.151.404 l’année précédente. 

Le Maroc est encore loin des objectifs fixés de la Vision 2020 qui, rappelons-le, est d’atteindre 20 millions de touristes. Selon les chiffres de l’Observatoire du tourisme, 10,3 millions se sont rendus au Maroc en 2016, soit une hausse de 1,5% par rapport à 2015. Ce chiffre témoigne qu’on peine toujours à attirer les touristes étrangers. Si le nombre des touristes étrangers (TES) a diminué de 0,9%, les arrivées des MRE ont progressé de 4%. Il faut relever que les MRE représentent 51% des arrivées touristiques en 2016 contre 49% en 2015%. Leur nombre est ainsi passé de 5.025.058 en 2015 à 5.228.527 en 2016.

L’Observatoire signale que les arrivées des touristes espagnols, hollandais et belges ont augmenté respectivement de 2, 3 et 2%.  En revanche, ceux en provenance du Royaume-Uni, de l’Allemagne et de la France ont baissé respectivement de 6, 2 et 1%. Le Maroc continue de séduire les touristes chinois et russes avec 32.329 et 23.921 arrivées additionnelles par rapport à 2015. Dans le détail, Si l’on tient compte des pays de résidence des arrivées des touristes aux postes frontières, la France occupe une place prépondérante avec une part  de  32% en 2016 contre 33% l’année précédente. Le  nombre des arrivées  est ainsi passé de 3.322.339 à 3.279.742. On retrouve ensuite  l’Espagne avec 21%. Les statistiques de l’Observatoire font état de 2.180.666 arrivées en provenance d’Espagne en 2016 contre 2.130.942 en 2015, soit une évolution de 2%.

Pour leur part, les touristes  étrangers ont représenté 49% des arrivées touristiques contre 51% un an auparavant. Ils étaient 5.103.204 en 2016 contre 5.151.404 l’année précédente.

Hausse de 4,5% des nuitées

Les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés ont affiché une hausse de 4,5% par rapport à 2015, sous l’effet d’une progression de 1,4% des touristes non-résidents et de 11% pour les résidents. A elles  seules, les villes de Marrakech et Agadir ont généré 60% des nuitées totales en 2016 enregistrant ainsi des hausses de 6 et de 4%. Pour la ville de Marrakech, 6.640.152 nuitées ont été réalisées en 2016 contre 6.260.132 en 2015 à Agadir, le nombre de nuitées est passé de 4.697.741 à 4.908.956. Pour les autres destinations, les résultats sont contrastés. On note une hausse de 6% pour Casablanca avec 1.940.681 nuitées contre 1.825.152.  La ville de Tanger s’en sort plutôt bien avec une augmentation de 9% des nuitées (906.032 à 989.612 ). Quasi-stabilisation pour la ville de Rabat (625.600 contre 619.647)   alors que les nuitées ont baissé de 6% pour la ville de Fès (682.421 contre 724.369).

Quant au taux d’occupation, il a atteint 40% à fin décembre 2016, enregistrant ainsi une stagnation par rapport à l’année précédente.

Par ailleurs, on notera que les recettes voyages ont augmenté. Les recettes générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc se sont élevées à 63,24 milliards DH en 2016 contre 61,15 milliards DH en 2015, ce qui représente une augmentation de 3,4%.

Moins d’arrivées par avion

En 2016, les touristes étrangers ont été moins nombreux à opter pour l’avion comme l’attestent les statistiques de l’Observatoire du tourisme. Les arrivées des touristes par voie aérienne se sont chiffrées à 4.263.425 en 2016, affichant une baisse de 1,4%. L’aéroport Mohammed V a totalisé 1.604.586 en 2016 contre 1.540.137 l’année précédente, soit une hausse de 4%. En revanche, l’aéroport de Marrakech Menara a enregistré les plus fortes baisses (-10%). Le nombre des arrivées est passé de 1.638.864 à 1.477.157.

Même tendance  pour l’aéroport d’Agadir Al Massira avec une régression de 5% des arrivées. Les aéroports de Rabat-Salé et de Tanger ont affiché les meilleures performances avec des hausses respectives de 22 et 11%.

Par voie maritime, le nombre des arrivées a progressé de 4% pour s’établir à 447.762 en 2016 contre 428.769 l’année précédente. Les arrivées au port de Tanger se sont élevées à 197.036, enregistrant une augmentation de 10%.

Pour sa part, le port de Tanger Med a affiché 149.098 arrivées (-2%). Enfin, 392.017 touristes ont emprunté la voie terrestre alors qu’ils étaient 397.696 en 2015, soit une baisse de 1%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *