Tourisme : les nuitées progressent

Tourisme : les nuitées progressent

Le secteur touristique poursuit son trend haussier. Sur le seul mois d’avril 2006, les nuitées enregistrées dans les établissements classés sont en progression de l’ordre de 18% selon le ministère du Tourisme lequel, n’a pas encore livré officiellement les chiffres du mois de mai.
Cette progression enregistrée au mois d’avril  ne se limite pas aux deux destinations majeures que sont Marrakech et Agadir. 
La  totalité des principales destinations touristiques du Royaume ont enregistré des hausses à deux chiffres. Jusque-là en marge, Meknès, programmé traditionnellement dans le circuit des villes impériales,  affiche la hausse la plus forte avec +60%, suivie d’Essaouira (+46%) et  d’Oujda (+29%). Cette dernière ville, relais de beaucoup de  nouvelles dessertes aériennes devrait connaître un afflux important, selon le CRT local.
Pour le reste, Agadir progresse de 27%, suivie de Rabat (+26%), de Ouarzazate (+20%), de Tanger (+19%), de Tétouan et Casablanca (+15% chacune) et de Marrakech (+11%). En volume, ce sont les deux principaux pôles touristiques du Royaume, en l’occurrence Agadir et Marrakech, qui ont le plus bénéficié de cette progression des nuitées en avril en drainant respectivement 35% et 24% du total des nuitées additionnelles.
Pour le cumul des quatre premiers mois, la quasi-totalité des principales destinations se sont inscrites en hausse en terme de nuitées. Hormis Fès, Ouarzazate et Tétouan dont les nuitées ont stagné, les autres destinations ont enregistré des résultats satisfaisants : +34% pour Meknès, +29% pour Essaouira, +14% pour Agadir, +13% pour Casablanca, +12% pour Tanger, +8% pour Rabat et +7% pour Marrakech ; Le taux d’occupation des chambres s’est sensiblement amélioré en 2006 pour atteindre 60% en avril 2006 contre 52% en avril 2005. Sur les quatre premiers mois, le taux a gagné 3 points à l’échelle nationale, passant de 45% en 2005 à 48% en 2006.
A fin avril 2006, Marrakech et Agadir affichent les taux d’occupation les plus élevés (68% pour Marrakech et 61% pour Agadir), suivies de Casablanca et Rabat (54% chacune). La hausse des nuitées (+18%) en ce mois d’avril 2006 est à mettre à l’actif des bonnes performances enregistrées par les touristes non-résidents (+20%, soit 90% des nuitées additionnelles globales). Quant aux nuitées des résidents, elles affichent également une progression de +10%.
Depuis le début de l’année 2006, la croissance des nuitées (+9%) s’explique par les résultas positifs réalisés tant par les touristes non-résidents (+10% de nuitées) que par les résidents (+6%). L’analyse par marché étranger révèle que les principaux contributeurs à la progression des nuitées du mois d’avril sont les marchés britannique et espagnol qui, avec des hausses soutenues de +41% et +119% respectivement, génèrent 34% du total des nuitées additionnelles. Les autres marchés ayant contribué à cette hausse sont la France (+4%), l’Allemagne (+29%), la Belgique (+34%) et l’Italie (+49%) qui génèrent dans leur ensemble 35% des nuitées additionnelles globales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *