Tourisme : L’USAID en colloque à Rabat

Organisée par l’USAID le vendredi 7 juillet à Rabat, la conférence sur la «transparence réglementaire: approche et exigence » a permis aux participants de mieux connaître les différentes dimensions de la transparence réglementaire et de découvrir des approches de la transparence ayant réussi dans des environnements variés.L’atelier a aussi souligné l’importance de la transparence pour assurer la crédibilité des décisions réglementaires et pour favoriser les investissements durables dans les infrastructures.
La transparence est un élément essentiel de toutes les phases du processus réglementaire. A défaut de transparence, toute réforme de réglementation sera fragile, puisqu’elle pourrait ne pas répondre aux attentes de la population concernée et que celle-ci n’aura pas connaissance des changements opérés.
La transparence réglementaire, élément-clé de l’accord de libre-échange Etats-Unis/Maroc entré en vigueur le 1er janvier 2006, fait partie d’un vaste programme lancé par l’USAID en juillet 2005.
Ce programme vise à soutenir le climat des affaires au Maroc, et à aider les entrepreneurs marocains à profiter des nouvelles opportunités et à gagner les défis liés à l’expansion des échanges commerciaux.
Des responsables de plusieurs grandes agences du gouvernement américain, comprenant le département de la gestion et du budget, l’Agence pour la protection de l’environnement et l’administration pour les produits alimentaires et les médicaments, ainsi que des représentants du programme de réforme réglementaire de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), ont pris part à l’atelier organisé au siège du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *