Tourisme : Marrakech : dix-huit hôtels pointés du doigt

Plus de dix-huit hôtels arborent actuellement à Marrakech des étoiles qu’ils ne pourront pas justifier devant la commission régionale de classement. Présidée par le wali et composée du représentant du ministère du Tourisme, des services d’hygiène ainsi que des associations régionales, celle-ci a établi dernièrement un état des lieux inquiétant (ALM en détient une copie) sur la tendance générale au non respect de la catégorisation. Le PV parle de «préjudice et d’atteinte à la déontologie de la profession et de publicité mensongère et frauduleuse ». La plupart de ces hôtels sont de catégorie 2 et 3 étoiles.
Ces établissements ne disposent pas, en général, de classement officiel signé par la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH), l’Association de l’industrie hôtelière et la délégation du Tourisme.
De plus, ces établissements publient des statistiques erronées qui perturbent la comptabilité des nuitées au niveau régional et national. A ce propos, beaucoup de membres de l’association hôtelière locale espèrent de l’ONMT (Office national marocain du Tourisme), l’envoi d’une délégation pour vérifier la conformité des déclarations de la TPT (Taxe de promotion touristique) depuis 2001.
Le non respect du classement remet en question le pouvoir réel de la commission régionale, laquelle, a du mal à inscrire ses interventions dans la régularité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *