Tourisme : Mazagan : Kerzner cherche des fonds

Tourisme : Mazagan : Kerzner cherche des fonds

Kerzner est en train de constituer un consortium pour lever des fonds au Maroc. Entre 2 et 3 milliards de dirhams, indique-t-on dans les milieux bancaires ; ce dont nous n’avons pu obtenir confirmation auprès du groupe sud-africain.
Ces fonds seraient destinés au financement de la première phase des travaux d’aménagement de la station d’El Jadida. Dans le dernier avenant signé avec le gouvernement marocain,  le 24  mai 2006 à Rabat par Butch Kerzner, fils de Sol Kerzner et  président du Groupe Kerzner International (KI), «le groupe a réduit «significativement», selon les termes d’un cadre du ministère du Tourisme, «son engagement par rapport à la convention signée le 22 juillet 2004». N’incombe plus à l’aménageur-développeur que la réalisation d’un hôtel de 1000 lits, d’un Palais des congrès, et d’un golf de 18 trous.
Les travaux de la première phase portant notamment sur la construction de cet hôtel et du golf ainsi que sur l’édification d’un centre de congrès et d’équipements d’animation démarreront au cours du dernier trimestre 2006 et seront achevés fin 2008. Fait positif cependant, depuis mai 2006, le projet a pris de l’allure. Le groupe a créé sa filiale pour le Maroc, baptisée, Kerzner Investments Morocco Limited.
Dans le tour de table, on trouve un consortium formé de la Société Maroc – Emirats Arabes Unis de développement (SOMED), de la Caisse de Dépôt et de Gestion (GDG), de la Mutuelle agricole marocaine d’assurance (MAMDA) et de la Mutuelle centrale marocaine d’assurance (MCMA) ". Ce sera à la Société marocaine d’aménagement d’Al Haouz que reviendra la gestion de la station. Côté financement, l’introduction d’un nouvel avenant a fait passer l’investissement prévu pour la première phase de 2,25 à 3,25 milliards de dirhams.
D’où ce besoin de financement. Pour le moment, assure-t-on dans les milieux financiers, les tractations sont à un stade très avancé. La Banque Populaire pourrait être l’un des principaux prêteurs, ce qui n’est pas encore confirmé. Si  tout se passe bien, la première phase serait bouclée fin 2008 contre la mi-2007 tel que prévu dans la convention initiale. L’hôtel de Mazagan figurera aux côtés d’établissements de luxe comme l’Atlantis (porte-drapeau du Bahamas avec ses 2 300 chambres) l’un des plus grands établissements de Kerzner au monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *