Tourisme : Ouarzazate stagne

Le nombre de nuitées déclarées par les établissements d’hébergement touristiques classés à Ouarzazate a enregistré une stagnation pendant les cinq premiers mois de 2006, par rapport à la même période de l’année précédente.
Selon les statistiques de la délégation locale du ministère du Tourisme, la ville d’Ouarzazate a accumulé, durant la période allant de janvier à mai, 263.442 nuitées, soit une hausse de seulement 1% par rapport à la même période de 2005. La stagnation des nuitées au cours de ces cinq derniers mois s’explique par le recul du marché interne (-39%) qui a été entièrement compensée par la hausse des nuitées des touristes non-résidents (+6%). Les arrivées dans les hôtels classés ont atteint, quant à elles, 160.244, soit 10% de plus par rapport aux arrivées de la même période de l’année précédente. La durée de séjour, par contre, continue de stagner ne dépassant pas le chiffre 2, chose qui inquiète les professionnels locaux. Quant aux taux d’occupation des chambres des établissements d’hébergement touristiques en cette même période, il a accusé une baisse de 4% par rapport à la même période de 2005, en ne réalisant que 34%. Les chiffres étaient insignifiants jusqu’au mois d’avril qui a connu une grande propulsion, notamment par l’avènement de tournages de films cinématographiques et des vacances scolaires en Europe. Le mois d’avril s’érige souvent comme le pic de la haute saison dans la ville d’Ouarzazate. La croissance des nuitées du tourisme récepteur est due aux résultats positifs réalisés par les principaux marchés étrangers, notamment l’Italie (+101%), l’Allemagne (+16%), et ce malgré la baisse du traditionnel marché français (-1%), premier client de la ville.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *