Tourisme : Plan de vol de Marrakech

Tourisme : Plan de vol de Marrakech

Installée confortablement en tête des destinations touristique, du pays, avec 57% des nuitées, Marrakech fait des projections sur son futur. Lors d’une rencontre avec la presse nationale, le nouveau président du conseil régional du tourisme, Abdelatif Kabbaj a dévoilé les grands axes de la politique touristique de sa ville, d’ici 2010. L’objectif est de porter la capacité hôtelière à 60 000 lits d’ici les quatre années à  venir.
Dans cette optique, pas question de laisser à la marge, la capacité additionnelle que sont les riads. En sept ans, Marrakech a vu la rénovation de 700 maisons d’hôtes et la création de 400 maisons d’hôtes. D’où la nécessité d’une politique claire en faveur de ces modes d’hébergement prisés par la clientèle à haute contribution.  Pour l’équipe à la tête du CRT, «construire c’est bien, mais garder le touriste longtemps c’est encore mieux ». C’est le maître mot du plan d’action. En un mot faire passer la durée moyenne de séjour, actuellement à 4 jours, à une semaine. En restant sept jours en moyenne à Marrakech, le touriste ferait progresser le taux d’occupation des hôtels de 69% à 75%. Pour une ville qui compte actuellement 39 950 lits fonctionnels contre 17 991 en 1995, l’objectif n’est pas impossible.  Mais à condition, comme le note un membre du CRT,  d’accueillir 8 000 clients par jour. Arriver à cet objectif suppose aussi une desserte aérienne densifiée. Ce n’est pas le cas actuellement. En moyenne, sur l’année 2005, une dizaine de mouvements d’avions sont enregistrés par jour. Le CRT espère parvenir à une moyenne de 45 atterrissages par jour, soit 350 avions par semaine. Vaste programme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *