Tourisme : Plus de 12 millions de visiteurs et de grandes perspectives

Tourisme : Plus de  12 millions de visiteurs et de grandes perspectives

La destination Maroc a réussi à se frayer une place importante dans la cartographie touristique. Le Maroc est principalement positionné premium. Non seulement les touristes y prennent goût mais également les grandes signatures du tourisme mondial.

Le Maroc a accueilli en 2018 un million de visiteurs de plus que l’année d’avant. Ils étaient en effet 12,28 millions de touriste à séjourner au Royaume tout au long de l’année 2018. Des arrivées qui s’annoncent en nette amélioration en glissement annuel, soit une hausse de 8,3% à fin décembre. La tendance cette année est marquée par un alignement visible entre les arrivées des touristes étrangers de séjour (6,6 millions) et celles des MRE (5,60 millions). Les nuitées réalisées au niveau des établissements hôteliers classés ont évolué au même titre que les arrivées. Les chiffres provisoires partagés par l’Observatoire du tourisme font état d’une progression de 8,3%, soit 23,94 millions de nuitées, dont 8,49 millions enregistrées au niveau des établissements hôteliers de Marrakech (+10 %), 5,89 millions à Agadir (+8 %) et 2,21 millions à Casablanca (3 %). Les recettes voyages sont également dans le vert. Elles ont évolué de 1,4 % pour se situer à fin décembre autour de 73,15 milliards de dirhams. Cette performance s’inscrit dans la même lignée que l’année précédente durant laquelle le taux d’occupation s’est consolidé de 3 % et la capacité de sièges aériens a grimpé de 8 %. Des indicateurs positifs qui viennent couronner les efforts de l’ensemble des acteurs du secteur à faire du Maroc une destination touristique compétitive.

Une industrie performante

L’industrie touristique marocaine est aujourd’hui bien rodée occupant ainsi la première place africaine et la 30ème à l’échelle mondiale. Le tourisme national couvre, en effet, 5 % du PIB, 20 % des exportations et génère environ un demi-million d’emplois. Premier secteur à être doté d’une vision sectorielle propre à lui, le tourisme national a réalisé durant les 20 dernières années un saut qualitatif et quantitatif. En témoigne l’évolution historique relevée depuis l’an 2000 à ce jour. Les différentes parties prenantes de la sphère touristique confirment que le secteur a affiché, durant ce cap, une performance supérieure à la tendance mondiale. On relève dans ce sens une progression de 6% contre 4% à l’échelle internationale. De quoi attirer davantage de touristes et d’opérateurs. Le Maroc a ainsi démarré avec 4,3 millions de touristes en 2000 pour atteindre les 9,3 millions de visiteurs en 2010 et 12,3 millions en 2018. L’aérien joue un important rôle dans cette dynamique. Le Maroc est passé de 430 fréquences hebdomadaires en 2004 à 1.265 actuellement. Le Royaume étant à 159 point à point il y a 15 ans pour arriver à 306 destinations à ce jour. La capacité aérienne a été multipliée par 4 sur ce cap passant ainsi de 3 millions de sièges à 11,6 millions. Le Maroc, où opèrent aujourd’hui 52 compagnies, dessert 121 capitales mondiales. Sur le plan interne, on parle de 16 destinations desservies contre 11 auparavant.

Un positionnement premium assuré

De par sa diversité culturelle et géographique ainsi que sa proximité avec les grands marchés émetteurs, la destination Maroc a réussi à se frayer une place importante dans la cartographie touristique. Le Maroc est principalement positionné premium. Non seulement les touristes y prennent goût mais également les grandes signatures du tourisme mondial. Le tiers de l’offre est en 4 et 5 étoiles (56 %). Des enseignes de renommée ont ouvert ces dernières années au Maroc tandis que d’autres ne tarderont pas à venir s’y installer prochainement. De quoi garantir un bon développement en perspective.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *