Tourisme : Positionnement conforté

Tourisme : Positionnement conforté

Le tourisme à Tanger n’a rien à envier à d’autres secteurs clés de l’économie. La ville continue de prendre le pas sur elle-même et se positionner comme destination de choix grâce à ses potentialités touristiques incontestables. «La proximité de Tanger de l’Europe permet de bénéficier d’un flux de visiteurs de notre voisine l’Espagne et de croisières programmées dans la région», a indiqué Abdelghani Ragala, directeur du Conseil régional du tourisme (CRT) de la région Tanger- Tétouan.

En plus de ses ressources naturelles, culturelles et historiques, la capitale du nord s’est engagée dans la diversification de son offre afin de satisfaire les attentes de sa clientèle. Il s’agit du renforcement de son infrastructure, dont le projet du Palais des congrès (prévu dans le cadre du mégaprojet de reconversion de la zone portuaire Tanger), lui permettant le développement de son positionnement dans le tourisme d’affaires. D’ailleurs, Tanger, qui continue d’être parmi les destinations les plus prisées par le tourisme national, générant plus de 50% des arrivées et des nuitées de ses établissements d’hébergement touristiques, est un lieu de prédilection pour les grandes personnalités arabes et internationales. «Les établissements hôteliers et en général le secteur du tourisme ont, au cours de la dernière saison estivale, beaucoup bénéficié de cette situation», a affirmé M. Ragala.

Il est à noter que les établissements d’hébergement touristiques classés à Tanger ont pu enregistrer pendant la période allant de janvier à juillet 2015 quelque 448.704 nuitées. Ils ont vu, au cours du mois d’août, leurs parts de marché augmenter. D’une capacité en lits de plus de 9.000 lits, Tanger connaît actuellement la réalisation de neuf nouveaux établissements d’hébergement touristiques, représentant cinq hôtels de 5*, deux autres de 4*, un seul de 3* et une maison d’hôtes. Ils prévoient de doter la ville de 3.420 lits supplémentaires.

Outre la mise en chantier de ces nouveaux projets, la ville connaît, ces dernières années, l’ouverture d’une série d’unités hôtelières de luxe, dont les deux hôtels de 5 étoiles Farah et Mogador. Alors que le  premier semestre de 2015 a été marqué par la mise en service de près de 500 nouveaux lits.

Il est à rappeler que la ville se prépare à devenir une des grandes destinations internationales de croisière de choix grâce au projet Tanja Marina Bay. Il est prévu d’être opérationnel en été de 2016 dans le cadre du méga-programme de restructuration de la zone portuaire Tanger-ville. D’un investissement de 700 millions de dirhams, la mise en service de ce projet de marina prévoit d’attirer 300.000 croisiéristes, pouvant atteindre jusqu’à 750.000 en 2020.

Grâce à ses plus de 1.400 anneaux, dont le lancement officiel de la commercialisation s’est déroulé en juillet dernier, il est destiné à accueillir  des yachts de toutes dimensions allant jusqu’à 90 mètres de longueur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *