Tourisme : Rabat : Premier éductour réussi

Tourisme : Rabat : Premier éductour réussi

C’est la première fois que  les opérateurs touristiques de la ville de Rabat organisent  un voyage d’études au profit de leurs partenaires étrangers. Réalisé en partenariat entre  l’Office du tourisme et le CRT qui boucle son seizième mois d’existence, cet Eductour étalé du 19 au 22 mai 2006, et qui a concerné 11 agences de voyages françaises, tranche avec les manifestations à caractères corporatiste, personnel, voire comme le rappelle un éminent membre du CRT, familial. Il s’agit donc, explique Mohamed Moufid, secrétaire général du Conseil régional du tourisme,  du premier "Eductour" concrétisé par Rabat, le  premier d’une série de trois Eductours prévus cette année.  Les  deux autres étant consacrés au marché espagnol et celui du Moyen-Orient.
Les opérateurs français qui se sont déplacés à Rabat, accompagnés d’Amina Bouabid de la délégation de l’ONMT à Paris,  sont spécialisés dans les congrès, les séminaires, le golf et les voyages de stimulation (incentives). Les initiateurs de l’opération ont tenu à la faire coïncider avec le  lancement du Festival «Mawazines-Rythmes du Monde».
Les opérateurs français ont visité le patrimoine historique de Rabat et Salé, mais aussi les infrastructures hôtelières 4 et 5* des deux rives et de Skhirat -Témara, le golf, les sports équestres, l’arrière-pays, et bien sur «Mawazines». Tout un parcours touristique appelé à devenir le circuit officiel de la ville. Jusque-là, à l’inverse de Fès et d’autres cités comme Marrakech, la capitale administrative n’a jamais disposé d’un itinéraire officiel.
Le président du CRT, Samir Kheldouni Sahraoui, s’est déclaré particulièrement satisfait de la manière dont les professionnels, hôteliers et agents de voyages de Rabat et région, ont répondu présent, et se sont mobilisés pour que l’Eductour se déroule dans les meilleures conditions d’accueil.
A noter que le site Web de Rabat, qui pourra très bientôt être consulté à l’adresse www.visitrabat.com, et qui s’intitulera "Rabat, la légende des deux rives" est sur le point d’être mis en ligne, avec pour objectif d’ériger l’histoire des deux rives du Bouregreg en une véritable légende, à même d’inspirer toute une thématique touristique , digne des plus grandes destinations culturelles du monde.
Rabat connaît actuellement une conjugaison d’évènements heureux et sans précédent comme  le projet d’aménagement des rives du Bouregreg, étape du voyage d’études. L’aménagement de la corniche de Rabat était aussi au programme. Ces différents projets, rappellent les membres du bureau exécutif du CRT,  transformeront définitivement la capitale en termes d’urbanisme, de qualité de vie et donc de tourisme haut de gamme. «Tous ces formidables projets d’aménagement que connaissent Rabat et Salé actuellement, c’est d’abord quelque chose de bon pour les habitants des  deux rives»,  a dit Samir Sahraoui, mais il se trouve que "ce qui est bon pour la population est bon pour le tourisme, l’inverse n’étant pas forcément vrai…"

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *