Tourisme : Risma, des résultats confortables

Tourisme : Risma, des résultats confortables

Risma, le fonds d’investissement du groupe Accor au Maroc, est en train de couler des jours prospères. En atteste son chiffre d’affaires qui s’est inscrit en croissance de 12,4% au terme du premier semestre de cette année, pour atteindre, ainsi, quelque 423 millions DH.
Profitant d’un contexte de marché favorable où les arrivées et les nuitées touristiques au Maroc étant, respectivement, en évolution de 9% à 2,8 millions et de 8% à 8,4 millions, le groupe affiche un taux d’occupation en dessus de la moyenne nationale. Selon les chiffres communiqués au terme de ce premier semestre de l’année, les différentes unités et enseignes du groupe ont réalisé un taux d’occupation de 67% pour une moyenne nationale de 50%. Cette performance, le groupe Risma la doit à une amélioration de l’appréciation du prix moyen chambre (PMC) de plus de 12%, la progression de 12,8% des enseignes Sofitel et de 6,3% d’Ibis et la croissance périmètre (+232 chambres ayant généré 32.141 nuitées supplémentaires). Une croissance du périmètre due notamment à l’acquisition, depuis le 30 juin 2006, de deux nouvelles unités qui portent le parc total du groupe à 3.000 chambres. Ce net développement de l’activité se traduit par un Excédent brut d’exploitation (EBE) en progression de 14,6% à 104 millions DH, d’où une marge brute de 24,7%.  Concrètement, la hausse des nuitées est attribuable à la bonne performance des enseignes Sofitel et Ibis. Le Sofitel réalise ainsi une hausse de 1,8% avec 193.852 nuitées et de même Ibis est en hausse de 5,6% et totalise 200.806 nuitées. Toutefois, Coralia et Mercures, autres enseignes du groupe peine à suivre cette performance. Les deux enseignes ont réalisé des taux de nuitées en baisse. Il n’en demeure pas moins que le groupe polarise toujours 6,8% des parts du marché du secteur.
Pour sa part, le résultat financier du groupe réduit ses pertes à -9 millions DH contre -17 millions de dirhams une année auparavant. «Cette amélioration s’explique par la baisse des frais financiers pendant la période considérée», note un communiqué publié par le groupe. Par conséquent, le résultat net part du groupe (RNPG) gagne 68,5% à 39,3 millions DH contre 23,3 millions DH en juin 2006.
Fort de ces performances, le groupe Risma affiche un plan de développement ambitieux. Le groupe envisage d’augmenter son parc hôtelier de dix nouvelles unités d’ici 2009. Après avoir acquis l’hôtel Hilton de Rabat en juillet dernier pour 736 millions DH, le groupe a mis en chantier cinq nouvelles unités dont deux Ibis, un Novotel, un Sofitel et Suithôtel. Deux autres projets d’hôtels sont en cours d’études, un Ibis de 200 chambres à Tanger dont l’ouverture est prévue en 2008 et un Sofitel CCC de 170 chambres qui ouvrira en 2009.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *