Tourisme : Risma réalise un bon semestre

Tourisme : Risma réalise un bon semestre

Les clignotants sont au vert chez Risma. Au terme du premier semestre 2006, ce fonds d’investissement affiche un chiffre d’affaires de 375 millions DH, soit en progression de 20% par rapport au premier semestre 2005. Cette performance résulte principalement de la hausse du taux d’occupation des hôtels existants sur les enseignes Sofitel (+7,3 points), Mercure (+3,2 points) et Ibis Moussafir (+1 point). Le prix moyen par chambre a, pour sa part, connu une progression de 11%. Quant au résultat opérationnel avant amortissements, loyers, taxes et frais financiers, correspondant au GOP, il s’est établi à 152,9 millions DH, en progression de + 27%.
Au terme du premier semestre 2006, le résultat net part du groupe s’est élevé à 23,4 millions DH, soit en augmentation de 20,1 millions DH par rapport à 2005. Risma est ainsi en avance sur son budget 2006 qui prévoit un résultat net annuel de 16,4 millions DH, tel que publié dans la note d’information relative à l’introduction en Bourse. Risma affiche par ailleurs une structure financière saine avec un levier financier de 25%.
Au premier trimestre 2006, Risma, premier opérateur hôtelier du Maroc, a réalisé 542.163 nuitées, soit 7% des parts de marché. La performance est tout à fait compréhensible quand on sait que l’opérateur présente une offre de 20 hôtels dans 12 villes à travers le Royaume, du 3 étoiles au 5 étoiles luxe, avec une capacité totale de 2.768 chambres. Ces bonnes performances ont par ailleurs été «boostées» par un environnement de marché favorable au titre du premier semestre 2006. Les arrivées de touristes au Maroc se sont en effet élevées à plus de 2,6 millions, en progression de +17% par rapport au premier semestre 2005. Les nuitées ont par ailleurs progressé de 7% et se sont élevées à 7,8 millions. Le taux d’occupation sur le Maroc s’élève à 48%, soit +2 points par rapport au premier semestre 2005.Face à ces performances favorables, le fonds d’investissement Risma poursuit son programme de développement. Cinq hôtels sont actuellement en cours de réalisation, dont un Ibis Moussafir et un Novotel dans le cadre du projet Casa City Center ; un nouvel hôtel 5 étoiles sur la zone de Founty II à Agadir ; deux nouveaux Ibis Moussafir à Marrakech Palmeraie et à Casablanca Sidi Maârouf dont l’ouverture est prévue en décembre 2006.


 Casa City Center, projet-phare de Risma


Le Casa City Center, lancé en mai 2004 par la société d’investissement Risma, dont Accor est l’actionnaire de référence, constitue l’un des chantiers actuels clés de la capitale économique. Le projet, d’un investissement global de plus de 550 millions DH pour la seule partie hôtelière, s’étendra, au final, sur deux hectares de terrain qui comprendront, outre une galerie commerciale sur deux niveaux, des immeubles de bureaux et un parking en sous-sol de 700 places, trois nouveaux hôtels de l’enseigne Accor : un Novotel de 17 étages, offrant 273 chambres et 8 suites ; un Ibis Moussafir de 14 étages, proposant 266 chambres ; et un Sofitel intégrant 150 chambres et 30 suites. Visant à dynamiser l’activité touristique de la ville, le Casa City Center est également porteur de progrès économique spécialement en matière d’emploi. Les travaux de construction du complexe impliquent en effet la création de plus de 500 nouveaux postes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *