Tourisme tangerois : La relance se fait attendre

Les nuitées réalisées dans les hôtels classés de Tanger ont accusé, en mai dernier, une légère baisse de 1 %, par rapport à la même période de l’année dernière, indique un rapport de la délégation du tourisme de Tanger.
Le rapport signale que le nombre des nuitées enregistrées, en mai dernier, a été de l’ordre de 43.919, contre 44.238, en mai 2003, faisant observer qu’avec ce nombre, la ville du détroit ne suit pas, pour la première fois cette année, la tendance constatée à l’échelle nationale (+20 %) après quatre mois de très bonne performance.
Cette stagnation des nuitées s’explique essentiellement par la baisse enregistrée par le tourisme interne (-9 %), relève la même source, précisant que ce recul du premier marché émetteur pour la ville a été malgré tout compensé en grande partie par un rebond des nuitées des touristes français (+39 %).
Les principales hausses enregistrées par le tourisme étranger de séjour ont été celles du marché italien avec 92 pc, suivi du marché japonais (+56%), allemand (+29 %) et britannique (+19%), tandis que le marché des pays arabes a connu une régression de 48 %, suivi du marché portugais (-37 %), américain (-16 %) et espagnol (-4%).
Relevant que le taux d’occupation dans les hôtels classés de la ville a été de l’ordre de 38 pc, en mai dernier, le rapport précise que les 3 étoiles ont totalisé 17.820 nuitées avec une hausse de 25 %, suivis des 4 étoiles avec 9663 (+31 %), des 5 étoiles avec 8796 (15 %), des 2 étoiles avec 3783 (56 %), contre 3091 nuitées réalisées dans les 1 étoile (+14 %) et 766 dans les résidences touristiques (-19 %).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *