Tourisme : Une société pour doper l’offre

Tourisme : Une société pour doper l’offre

Le tourisme est programmé, aujourd’hui mercredi 7 mars, au menu du Conseil de gouvernement sous la présidence du Premier ministre, Driss Jettou. Il est question d’examiner le projet de loi relatif à la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT).  
En effet, la Société nationale d’aménagement de la baie d’Agadir (SONABA) deviendra la SMIT qui devra absorber la Société nationale d’aménagement de la baie de Tanger (SNABT). En continuant à disposer des privilèges institués au profit de la SONABA et de la SNABT, la SMIT poursuivra la réalisation des missions imparties à ces sociétés. Dans la note de présentation de ce projet de loi, l’on souligne que la SMIT émane de la «nécessité de faire émerger un acteur public chargé de la construction du produit touristique». «La réalisation des hôtels, résidences et produits d’animation relève du secteur privé. Cependant, au contraire à d’autres industries, l’Etat a un rôle très précis dans la programmation et le pilotage de l’accroissement des capacités afin de s’assurer de la cohérence de l’offre d’ensemble et du maintien de l’équilibre offre-demande», relève-t-on dans cette note. Les actifs et passifs de la SNABT seront inscrits dans la comptabilité de la SMIT à la valeur comptable nette, à la date d’effet de l’absorption. L’absorption de la SNABT par la SMIT devra avoir lieu au premier mois de janvier suivant la date de publication de cette loi au Bulletin officiel. Neuf missions ont été définies pour cette nouvelle société anonyme.
Il s’agit de la réalisation d’études pour la mise en œuvre de la stratégie de développement du tourisme arrêtée par les pouvoirs publics, d’études de marché pour la définition des différentes gammes de produits et d’études préalables pour l’identification de zones touristiques. En plus d’études relatives à l’apurement de l’assiette foncière des zones touristiques et celles concernant l’élaboration et la réalisation des plans d’aménagement des zones touristiques. La SMIT sera également chargée de mener des actions de promotion et de développement touristiques auprès des investisseurset d’assister les pouvoirs publics dans le choix des candidatures aux appels d’offres.
Cette société devra aussi « l’aide et l’assistance aux pouvoirs publics pour la négociation et la préparation des contrats et autres actes juridiques nécessaires à l’aménagement, l’exploitation, la gestion des zones touristiques et des établissements d’hébergement ou d’animation touristique ». La dernière mission de la SMIT concerne le suivi des contrats et autres conventions conclues avec les investisseurs.


SNABT : les projets-phares

La Société nationale d’aménagement de la baie de Tanger (SNABT) travaille sur trois grandes projets :
Ghandouri : d’une capacité hôtelière de 4900 lits et immobilière de 1320 lits, ce projet offre un produit touristique diversifié.
Lac Artificiel : développé par la CDG, ce projet comporte 3 villages de vacances, 2 hôtels et un centre d’animation et de culture.
Tanger City Center : ce projet se veut un grand complexe hôtelier, immobilier et d’affaires de haut standing.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *