Trafic à l’aéroport de Dakhla : Une hausse de 35, 79 % des passagers

Trafic à l’aéroport de Dakhla : Une hausse de 35, 79 % des passagers

Quelque 73.818 passagers ont transité par l’aéroport de Dakhla à fin juin de l’année actuelle, contre 54.363 au cours de la même période de l’année précédente.

Le trafic des passagers à l’aéroport de Dakhla a enregistré durant les six premiers mois de l’année 2016 une hausse de 35,79% en comparaison avec la même période de l’année d’avant.

Quelque 73.818 passagers ont transité par l’aéroport de Dakhla à fin juin de l’année actuelle, contre 54.363 au cours de la même période de l’année précédente, indiquent des données statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA).

Vu la grande demande touristique enregistrée annuellement, sollicitant Dakhla comme destination de choix, l’aéroport de Dakhla est doté d’un nouveau terminal construit sur une superficie de 2.600 m2, avec une capacité d’accueil de 300.000 passagers par an. Et qui est destiné à améliorer les conditions de mobilité des usagers du transport aérien, qu’ils soient nationaux ou internationaux et à promouvoir le développement touristique de la ville de Dakhla.
Sa construction s’inscrit dans le cadre d’un programme de développement global de l’aéroport de Dakhla, qui a porté sur la réalisation d’un parking avion permettant le traitement simultané de deux avions de type B737, de divers bâtiments techniques (bloc technique, tour de contrôle, centrale électrique), la mise en place d’équipements aéroportuaires conformes aux exigences de l’OACI en matière de sûreté, de sécurité et de qualité de service, outre des aménagements extérieurs (esplanade, accès routier, parking et espaces verts).

Depuis le mois de mars dernier une nouvelle ligne aérienne a été lancée entre Dakhla et Las Palmas par la Royal Air Maroc (RAM). Cette nouvelle ligne, opérationnelle à raison de deux vols par semaine (lundi et vendredi) et assurés par un Boeing 737-800, intervient en consécration de la convention signée entre la RAM et le Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab.
Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la volonté commune des parties signataires d’offrir à la région de nouvelles liaisons aériennes qui renforcent son attractivité au niveau mondial. Il devra participer au désenclavement de cette région, promouvoir le tourisme international avec toute la panoplie de dessertes qu’il propose à partir de ce hub saharien, qui pourra désormais profiter de sa proximité avec les îles Canaries.
La RAM  a également renforcé la liaison de Dakhla avec les autres villes marocaines à des prix compétitifs : 2.000 DH aller-retour Casablanca-Dakhla, 1.600 DH aller-retour Agadir-Dakhla, et 1.200 DH aller-retour pour Laâyoune-Dakhla.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *