Trafic aérien : 2,2 millions de passagers en un mois

Trafic aérien : 2,2 millions de passagers  en un mois

Le trafic aérien cumulé sur les huit premiers mois de l’année est estimé à plus de 13,4 millions de passagers, en progression de 11,54%. La majorité des aéroports a affiché sur cette période une hausse à deux chiffres.

Les aéroports du Maroc  atteignent un nouveau record de fréquentation. 2,2 millions de passagers y ont été accueillis durant le mois d’août, soit un trafic en hausse de 11,77% par rapport à la même période de l’année passée. En un mois, l’aéroport Mohammed V a accueilli 1 million de passagers. Ce qui représente une performance inédite pour les autorités aéroportuaires. Le trafic au niveau de cette infrastructure  a grimpé de 7,35%.

C’est ce que relève l’office national des aéroports dans son dernier bulletin statistique. En s’appuyant sur les dernières données formulées par l’ONDA, le trafic aérien domestique représente durant le mois d’août 209.592 passagers. Il s’est inscrit en hausse de 12,04% par rapport au même mois de l’année passée.

Le trafic aérien international a affiché une progression de 11,75% au huitième mois de l’année, soit plus de 1,97 million de passagers accueillis aux aéroports du Maroc.

Représentant 76% de ce trafic, le flux des passagers européens s’est renforcé de 11,28% durant le mois d’août. D’importantes hausses ont également été observées au niveau des trafics du marché du Moyen et Extrême Orient, de l’Amérique du Nord, et celui de l’Amérique du Sud. Les évolutions relevées sont respectivement de 25,99, 18,38 et 82,20%. Le marché africain a pour sa part vu son trafic grimper de 2,7% au moment où le trafic aérien des pays du Maghreb a légèrement diminué, soit en repli de 0,67%. Par ailleurs le trafic aérien cumulé sur les huit premiers mois de l’année est estimé à plus de 13,4 millions de passagers, en progression de 11,54%. La majorité des aéroports a affiché sur cette période une hausse à deux chiffres. La plus forte progression a été relevée au niveau de l’aéroport de Tanger (27,89%). L’aéroport d’Errachidia a vu son trafic s’améliorer de 23,98% entre janvier et août 2017. Il en est de même pour Fès-Saiss où le trafic a affiché une croissance de 20,51%.

La hausse relevée au niveau de l’aéroport de Zagora est estimée à 18,20% contre une progression de 16,96% observée au niveau de l’aéroport d’Oujda et 15,94% au niveau de l’aéroport d’Ouarzazate.

En revanche, le trafic au niveau des aéroports de Beni Mellal et Tétouan a nettement fléchi, soit des baisses respectives de 64,68 et 16,88%. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *