Trafic aérien en 2016: Plus de 18,2 millions de passagers ont transité par les aéroports du Maroc

Trafic aérien en 2016: Plus de 18,2 millions de passagers ont transité par les aéroports du Maroc

Le trafic domestique a affiché une bonne performance au titre de l’exercice 2016. L’Office a recensé 1,97 million de passagers. Ce volume, représentant une part de 10,52% du trafic aérien en 2016, a affiché une progression de l’ordre de 8,72% comparé à 2015.

L’activité aérienne a battu des records en 2016. Les aéroports nationaux ont accueilli plus de 18,2 millions de passagers, un chiffre qui, d’après l’Office national des aéroports, n’a jamais été atteint auparavant. De ce fait, le trafic commercial passager a affiché durant l’exercice 2016 une croissance de l’ordre de 3,58% comparé à l’année précédente. Cette évolution est principalement tirée par la bonne dynamique affichée par le trafic aérien international. Ce dernier s’est inscrit en hausse de 3%, soit un total de 16,31 millions de passagers à fin 2016.

«A l’exception du segment Europe qui a connu une quasi-stagnation (+0,68%), les autres segments ont enregistré de fortes évolutions, notamment l’Amérique du Sud (+54,93%), l’Amérique du Nord (+22,51%) , l’Afrique (+11,62%) et le Moyen et Extrême Orient (+10,68%)», indique l’ONDA dans son bulletin statistique relatif au trafic aérien de l’année 2016. Le trafic domestique a également affiché une bonne performance au titre de l’exercice 2016. L’Office a recensé 1,97 million de passagers.

Ce volume, représentant une part de 10,52% du trafic aérien en 2016, a affiché une progression de l’ordre de 8,72% comparé au trafic domestique de l’année 2015. Au niveau des infrastructures portuaires, trois aéroports nationaux ont affiché une forte croissance durant 2016. Citons en premier l’aéroport de Rabat-Salé. Il a accueilli durant l’année environ 873.169 passagers affichant une progression de plus de 23,6%. L’aéroport de Dakhla a vu son trafic s’améliorer de 20,96% pour un trafic de 154.451 passagers en 2016 contre 127.691 passagers en 2015. L’aéroport de Laâyoune a accueilli en 2016 plus de 182.400 voyageurs, soit un trafic en hausse de 19,95%. L’aéroport Mohammed V de Casablanca a vu son trafic aérien s’améliorer de 5%. Le hub aérien a connu le passage en 2016 de 8,61 millions de voyageurs contre 8,17 millions de voyageurs une année auparavant.

En ce qui concerne les mouvements des avions, l’Office national des aéroports relève une hausse de 1,16% pour 161.837 mouvements effectués.  «La part de l’aéroport Mohammed V est de 50,34% de ce trafic, Marrakech Menara de 18,05% et Agadir Al Massira de 7,02%», apprend-on de l’ONDA. Le trafic de survol a pour sa part affiché une hausse à deux chiffres. Il s’est établi durant 2016 à 214.483, en amélioration de 11,07%. Le fret aérien a également maintenu sa cadence observée depuis 2013. L’Office indique que le fret aérien a consolidé sa croissance en 2016 en affichant une évolution de 6,5% pour 68.436,24 tonnes transportées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *