Trafic aérien: Plus de 3,8 millions de passagers au 1er trimestre

Trafic aérien: Plus de 3,8 millions de passagers au 1er trimestre

Détenant une part de 11,15% dans la structure globale, le trafic domestique suit une tendance haussière. Une progression de 9,68% a été constatée à ce niveau illustrant l’arrivée de 160.072 passagers durant le mois de mars.

Ils sont plus de 1,7 million de passagers à atterrir à l’aéroport de Casablanca depuis le début de l’année. Rien qu’au mois de mars, l’aéroport casablancais, principale porte d’entrée au Maroc, a accueilli 646.415 voyageurs. Un trafic qui s’inscrit en hausse de 3,19% par rapport au même mois de l’année précédente. Il s’agit là d’un aperçu de l’activité aérienne nationale au titre des trois premiers mois de l’année en cours.

L’Office national des aéroports (ONDA) démontre dans ses statistiques une nette croissance du trafic commercial aussi bien en variation mensuelle que trimestrielle. Pour 1.435.414 passagers, le trafic commercial affiche au mois de mars une progression de 2,76%. La hausse évaluée au premier trimestre est de 4,02%, soit 3.872.400 passagers accueillis dans l’ensemble des aéroports du Royaume.
Détenant une part de 11,15% dans la structure globale, le trafic domestique suit une tendance haussière.

Une progression de 9,68% a été constatée à ce niveau illustrant l’arrivée de 160.072 passagers durant le mois de mars. Pour sa part, le trafic international continue de dominer l’activité aérienne. Il représente une part de 88,8% du trafic global. Son volume a grimpé de 1,95% pour se situer autour de 1.275.342 passagers à fin mars contre 1.250.969 passagers le même mois de l’année précédente. Par faisceau géographique, les plus fortes hausses du mois ont été atteintes par l’Amérique du Sud et l’Afrique.

Ces deux marchés ont vu leur trafic à destination du Maroc se consolider respectivement de 54,79 et 16,57%. Le volume du marché africain s’est ainsi établi à 95.515 passagers au moment où 2.763 voyageurs sont arrivés au Maroc en provenance de l’Amérique du Sud. Le marché du Moyen et Extrême Orient a connu au mois de mars 2016 l’arrivée de 99.048 passagers en progression de 7,17%. Le trafic de l’Amérique du Nord s’est amélioré de 4,65%, avec un total de 53.420 passagers. Pour sa part, la ventilation affichée par le marché maghrébin est de 2,79%. En revanche, le marché européen, détenant presque trois quarts du volume du trafic aérien, a légèrement progressé. La hausse constatée est de 0,02% par rapport au même mois de l’année précédente.

Par ailleurs, les principales routes aériennes du mois de mars sont respectivement Mohammed V- Paris Orly et Mohammed V- Paris Charles de Gaule. Ces deux liaisons représentent des parts respectives de 3,33 et 2,74%. Les dessertes Marrakech-Paris Orly et Marrakech-Londres ont transporté conjointement 69.824 passagers durant le mois de mars. Les parts détenues par ces deux routes sont respectivement de 2,63 et de 2,24%. La cinquième route aérienne du mois n’est autre que la liaison Mohammed V- Jeddah. 25.781 voyageurs sont venus par cette voie qui détient une part de 1,80% .
Rappelons que le trafic fret s’est apprécié de 5,12% durant le mois de mars. Il a atteint 5.849,35 tonnes durant le mois contre 5.564,35 tonnes la même période de l’année précédente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *