Trafic portuaire: L’activité des ports marocains poursuit sa croissance

Trafic portuaire: L’activité des ports marocains poursuit sa croissance

Ainsi, au terme du mois d’octobre, l’évolution positive du trafic global a été consolidée par l’amélioration de 23,8% de l’activité du transbordement des conteneurs en tonnage, qui représente près de 27% du trafic portuaire global. S’agissant des ports gérés par l’ANP, ils ont enregistré le transit d’environ 63,4 millions de tonnes de marchandises, en hausse de 10,9% en comparaison avec la même période de l’année précédente.

Autre motif derrière cette dynamique positive, le trafic des phosphates et dérivés qui a pu atteindre 19,9 millions de tonnes, soit une hausse de 9,2% par rapport à la même période de l’année écoulée, essentiellement tirée par la progression des ventes à l’étranger des engrais (+31%) et de l’acide phosphorique (+2,4%), contre une régression des exportations du phosphate brut (-2,4%).

Alors que le trafic global des hydrocarbures a atteint 14,4 millions de tonnes, en baisse de 4,1%. Pour ce qui concerne les importations du charbon, elles se sont élevées à 6,4 millions de tonnes, en progression de 33,4% par rapport à la même période de l’année écoulée. Cette hausse s’explique notamment par la mise en service de l’extension de la centrale thermique de Jorf Lasfar (+42,8%). L’ANP a également signalé que l’activité globale des conteneurs s’est chiffrée à 3,4 millions de conteneurs EVP, en hausse de 17,9% par rapport à la même période de l’année 2013. Il faut dire que sur le plan national, cette activité a marqué une progression de 8,1% à fin octobre 2014, en enregistrant un volume de 929.287 EVP, dont 9,5% ont transité par le port de Tanger Med.

Par ailleurs, les importations des céréales se sont chiffrées à 6,3 millions de tonnes, marquant ainsi une hausse de 55,8% par rapport à la même période de l’année écoulée. À fin octobre 2014, le trafic national TIR a atteint un volume de 188.110 unités, marquant ainsi une hausse de 18,9% par rapport à la même période de l’année 2013.

En ce qui concerne le trafic des passagers ayant transité par les ports marocains à fin octobre 2014, il a atteint 3,9 millions de passagers dont 311.000 croisiéristes, soit une hausse de 1,5%, a précisé l’agence.

Il faut rappeler que le ministère de l’équipement et du transport a élaboré une stratégie portuaire nationale à l’horizon 2030, en vue d’accompagner l’évolution de l’économie nationale, mais aussi de saisir de nouvelles opportunités pour intégrer davantage le Maroc dans un environnement mondialisé. Cette stratégie s’intègre dans le panorama des stratégies sectorielles nationales et dans la perspective de la régionalisation.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *