Traitement des eaux usées à Tanger : veolia inaugure la station de pompage Oued Lihoud

Traitement des eaux usées à Tanger : veolia inaugure la station de pompage Oued Lihoud

Amendis affirme son engagement dans le programme de dépollution de la baie de Tanger par la mise en place de la nouvelle station de pompage Oued Lihoud. La cérémonie d’inauguration de cette nouvelle station de pompage s’est déroulée, jeudi 17 décembre, en présence de Xavier Joseph, directeur régional d’Amendis ainsi que des élus et des représentants des autorités locales.
Selon les responsables d’Amendis, la mise en place de la nouvelle station de pompage Oued Lihoud vient compléter le système de la dépollution de la baie de Tanger. «Ce programme d’assainissement liquide constitue un  travail d’envergure qui se poursuit pour englober d’autres zones de Cap Spartel et Nouinich», a affirmé M. Joseph. D’un coût global de 15 millions DH, la réalisation de la station de pompage Oued Lihoud s’assigne pour « objectif d’éliminer l’un des plus importants rejets d’eaux usées de Tanger, celui de l’exutoire de la plage Merkala. Soit 20% du volume des eaux usées de la ville», ont expliqué les responsables de la société délégataire de distribution d’eau potable, d’électricité et d’assainissement de Tanger.  Avec la réalisation de ce projet, la totalité des effluents du bassin versant Oued Lihoud sont collectés par un ensemble d’intercepteurs d’une longueur de près de 16 km, réalisés en amont le long de Oued Lihoud. Ils sont ensuite transférés par cette nouvelle station de pompage vers la station d’épuration pour traitement avant évacuation au large via un émissaire marin. Cette dernière qui n’attend plus que d’être inaugurée est déjà opérationnelle depuis le mois de juillet 2009.  «La station d’épuration qui a connu peu de difficultés au démarrage fonctionne parfaitement et de façon stabilisée», a précisé M. Joseph. 
Il est à noter que la nouvelle station de pompage Oued Lihoud est d’une capacité de 645 litres par seconde et permet un relevage des eaux usées de 58 m de hauteur. Cet ouvrage a nécessité le recours à des techniques spécialisées notamment de havage et de talutage pour pallier les difficultés rencontrées lors de la réalisation de ce projet. «Ces techniques complexes de génie civil ont permis d’éviter les éboulements de terrain assurant ainsi la sécurité des ouvriers dans les fouilles», ont souligné les responsables d’Amendis   Avec un investissement de 7,8 milliards DH, la filiale de Veolia Environnement Maroc, Amendis, est chargée, depuis 2002, de la gestion déléguée des services d’assainissement liquide et de distribution d’eau potable et d’électricité des wilayas de Tanger et de Tétouan. Et d’un effectif de plus de 2000 collaborateurs, Amendis est engagée à offrir un service de qualité et de proximité pour une population de 1.365.000 habitants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *