Tramway de Rabat : 1,4 milliard DH pour la réalisation de la ligne 2

Tramway de Rabat : 1,4 milliard DH  pour la réalisation de la ligne 2

Le réseau offre en effet une bonne desserte de la majorité des équipements structurants des deux centres-villes de Rabat-Salé : hôpitaux, établissements scolaires, universités, cités universitaires, administrations et gares.

Les Rbatis peuvent désormais pousser un ouf de soulagement. Le démarrage de l’extension du tramway de Rabat commencera en janvier 2017. Et c’est Loubna Boutaleb, directrice du projet tramway Rabat à la Société du Tramway de Rabat-Salé (STRS), filiale de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, qui nous le confirme. Ainsi, le projet d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat-Salé prévoit la réalisation de deux extensions de ligne, à savoir l’extension côté Rabat, quartiers Akkari et Yacoub Al Mansour, à partir du terminus hôpital Moulay Youssef en direction de l’Avenue Salam sur un linéaire d’environ 2,4 km et l’extension côté Salé, quartiers Al Quaria et Hay Moulay Ismaïl, à partir du terminus Gare routière en direction de l’avenue Zarbia sur un linéaire d’environ 4,6 km, a confie à ALM Mme Boutaleb.

Le projet d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat-Salé coûtera 1,4 milliard de dirhams. Selon Loubna Boutaleb, l’Etat financera 70% du projet, alors que les 30% restants seront à la charge des collectivités locales ainsi que l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg.

tramway-de-rabat

Les premières phases seront les déviations de réseaux des concessionnaires et les travaux préparatoires (génie civil, transplantation et éclairage provisoire) alors que la mise en service est prévue fin juin 2019. Il est à noter que ce projet s’inscrit dans le «schéma directeur prévu pour le système de transport de l’agglomération de Rabat-Salé». Il vise, selon la directrice du projet, à «desservir les axes structurants de la ville» et ses environs, à savoir Hay Riyad, Temara et Salé El Jadida. Et de poursuivre : «Suite à un appel d’offres international, la STRS a désigné l’opérateur Transdev en tant qu’exploitant du réseau et a mis en place une filiale dédiée pour cette activité au Maroc. Un personnel qualifié a été formé dans les différents secteurs d’activités pour permettre l’exploitation et la maintenance du réseau».

Par ailleurs, plusieurs secteurs d’activités ont connu une revalorisation de leurs activités autour du tracé du tramway (hôtellerie, restauration, …). Le réseau offre en effet une bonne desserte de la majorité des équipements structurants des deux centres-villes de Rabat-Salé : hôpitaux, établissements scolaires, universités, cités universitaires, administrations et gares. Avec l’extension de 7 km de la ligne 2, pour un total de 12 stations voyageurs, l’impact socio- conomique du réseau de tramway sera encore plus important car il permettra dorénavant de desservir des zones très denses en population et qui ont été jusque-là défavorisées en termes d’accessibilité aux équipements structurants de l’agglomération. Ainsi le nouveau corridor desservi par le tramway accueille plus de 400.000 habitants. Au terme du projet et de la mise en exploitation du tronçon, ce sont 50.000 voyageurs en plus qui viendront s’ajouter aux 120.000 déjà existants. Le tramway continuera ainsi de renforcer la cohésion sociale entre les deux villes et offrir une solution de mobilité fiable à un plus grand nombre de citoyens. Sans oublier de mentionner qu’il est estimé que le projet permettra la création de 1.400 emplois directs et indirects. Enfin, cet axe connaîtra un réaménagement urbain et végétalisé tout au long du projet, ce qui permettra de valoriser et dynamiser toutes les activités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *