Transformation économique de l’Afrique: Les politiques fiscales en débat

Transformation économique de l’Afrique: Les politiques fiscales en débat

Elle est d’ailleurs l’objet d’une conférence africaine qui se clôture ce mardi à Casablanca. Première recommandation émises par les intervenants : la mobilisation des ressources nationales pour financer le développement de l’Afrique. «La politique fiscale est le moyen le plus durable pour financer les besoins des pays africains et réduire progressivement leur dépendance à l’aide étrangère. Cette mobilisation doit assurer une certaine complémentarité, notamment la rationalisation des investissements», a souligné Yacine Fall, représentante résidente de la Banque africaine de développement.

Pour sa part, Mamadou Fall Kan, conseiller économique et financier du président sénégalais Macky Sall, a affirmé que la transformation économique de l’Afrique devra nécessairement être fondée sur les ressources financières mobilisées à l’intérieur des pays avant de compter sur les ressources extérieures». Il a par ailleurs indiqué que «l’Afrique doit augmenter sa capacité de mobilisation de ressources intérieures à hauteur de 80% de son PIB pour permettre la mise en œuvre effective des projets de développement».

Du côté marocain, Omar Faraj, directeur général des impôts a invité les États africains à s’adapter aux mutations économiques en baptisant des systèmes fiscaux modernes et efficaces.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *