Transformation énergétique: La vision marocaine à l’honneur au Languedoc-Roussillon

Transformation énergétique: La vision marocaine à l’honneur au Languedoc-Roussillon

Œuvrant globalement dans le secteur de l’environnement, ces sociétés font partie des 198 entités accompagnées par la Maison de la région Languedoc-Roussillon à Casablanca, antenne marocaine de Sud de France Développement.

Compte tenu de la complémentarité existante entre le Maroc et cette région de l’Hexagone, le Royaume a été à l’honneur du Forum EnerGaïa 2015 qui s’est tenu les 25 et 26 novembre à Montpellier. A l’ordre du jour de ce rendez-vous phare du Languedoc-Roussillon : la transformation énergétique du Maroc, le but étant de favoriser le rapprochement entre acteurs marocains et ceux de la région.

En exposant l’expérience marocaine, les organisateurs ont mis en exergue les opportunités existantes entre les pays méditerranéens et réaffirmer le principe de la solidarité climatique. EnerGaïa 2015, qui se tient à la veille de la COP21, a pour ambition de mobiliser les territoires et entreprises pour une économie à bas carbone en Méditerranée. Un objectif auquel s’aligne parfaitement le Maroc. Le Royaume a défini une feuille de route ambitieuse visant à réduire son indépendance énergétique et à répondre à la demande grandissante en énergie. En données chiffrées, cette transition se traduirait par une réduction de 32% des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030.

Outre le volet énergétique, le Maroc et la région Languedoc-Roussillon œuvrent à consolider leurs échanges, notamment sur des segments prometteurs tels que l’environnement et l’eau, la logistique et packaging et le e-commerce.

Rappelons que  la Maison de la Région Languedoc-Roussillon s’est implantée à Casablanca depuis 2012. Il s’agit de la première antenne africaine et arabe de Sud de France Développement au niveau international. Les actions de la maison de la région Languedoc-Roussillon s’inscrivent dans le cadre de la politique régionale d’aide à l’export.

Elle a pour mission de favoriser le développement économique national et international des entreprises de la région en leur facilitant l’accès à un large réseau de contacts commerciaux. 

A fin 2014, la Maison a accompagné 198 entreprises de la région au niveau national. Ce chiffre constitue 23% de ses accompagnements globaux. De même, la région a pris part à 382 missions en direction du Maroc sur la période allant de 2011 à 2014, soit 20% du total des accompagnements à l’export.

Le chiffre d’affaires des entreprises accompagnées sur une action ciblant le Royaume a augmenté, pour sa part, de 26% à fin 2014. Ceci correspond à une part de 54% des entreprises accompagnées. En termes d’effectifs, les entreprises accompagnées ont fait part d’une croissance de 22%.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *