Transit maritime: OPDR ouvre une ligne hebdomadaire depuis Agadir

Transit maritime: OPDR ouvre  une ligne  hebdomadaire depuis Agadir

«Argan Express» voit le jour. Et c’est OPDR Maroc qui en est l’auteur. En effet, la filiale marocaine du Groupe OPDR lancera, à compter du 16 octobre, son nouveau service maritime au départ d’Agadir. Il s’agit du service «Argan Express».

Faisant escale à Agadir, il a été conçu spécialement pour les exports de produits périssables en offrant de courts «transit time» vers le Sud et le Nord de l’Europe ainsi que la Russie. De plus, avec le démarrage de ce nouveau service, OPDR Maroc ouvre également de nouveaux bureaux au Port d’Anza Agadir.

Ainsi, ce service hebdomadaire fera une escale à Agadir avec un départ de ce port tous les jeudis. Aussi, les trois navires alloués par OPDR au service «Argan Express» ont une capacité totale de 700 conteneurs evp dont 120 conteneurs frigorifiques. À noter que sur leur route, les navires desserviront l’Espagne, l’Angleterre (5 jours) et la Hollande (6 jours) d’où le Groupe assurera toutes ses connexions vers la Scandinavie, la Baltique ainsi que la Russie.

«Le lancement de ce nouveau service correspond à la volonté du Groupe de se déployer sur tout le Royaume et d’accompagner l’augmentation de la demande de transport maritime dans la région du Souss en offrant une nouvelle capacité et des alternatives compétitives», a expliqué Michael Duhamel, directeur général d’OPDR au Maroc.

Par ailleurs, il est à préciser que la dernière escale d’OPDR à Agadir remonte aux années 1950. Ainsi, ce retour dans le Souss, avec ce nouveau service et l’ouverture d’un nouveau bureau, est guidé par la stratégie d’OPDR de se rapprocher au plus près des zones de productions. «L’offre en door to door, dont le groupe a fait sa spécialité, répond à un besoin des exportateurs pour lesquels la politique commerciale est très étroitement liée à la logistique aussi bien d’un point de vue de baisse des coûts que d’accessibilité des marchés», a précisé M. Duhamel.

À noter que OPDR dessert les ports marocains, en particulier celui de Casablanca depuis plus de 120 ans. Et pour la petite histoire, à l’époque, l’OPDR avait misé sur les ports de Tanger, Larache, Rabat, Casablanca, Mazagan (El Jadida actuelle), Mogador (Essaouira actuelle) et Safi.

Aussi, le premier navire d’OPDR nommé «Casablanca» avait été construit en 1903, suivi de plusieurs navires dénommés «Casablanca» de différents types. Aujourd’hui, l’OPDR exploite une flotte de sept navires qui sont sa propriété propre, et de navires affrétés supplémentaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *