Transport : Alsa prend le relais d Autasa

Transport : Alsa prend le relais d Autasa

Après plus de 12 ans d’exploitation, Autasa se retire de la gestion déléguée du transport urbain de Tanger. En accord avec le conseil communal, la société espagnole Alsa s’est engagée à assurer, pendant une période de transition, la continuité de ce service public. Et ce en préparation à la mise en œuvre du nouveau contrat de gestion déléguée la liant à la commune urbaine de Tanger.

«L’entrée en vigueur de ce nouveau contrat est prévue le 1er mai 2014. La commune urbaine de Tanger a décidé, à cet effet, de poursuivre la gestion déléguée de ce service, pendant une période de transition, allant du dimanche 10 novembre jusqu’au 30 avril 2014», selon les responsables du bureau du conseil communal de Tanger.    

La société espagnole Alsa s’engage, pendant la phase de transition, à assurer la gestion déléguée du transport collectif avec une flotte provisoire d’autobus. Rien n’est laissé, durant cette période, au hasard, selon les responsables de ce dossier, en vue du bon fonctionnement de ce service public. Le bureau du conseil communal de Tanger vient de faire part, à travers un communiqué, que le prix des tickets ne subira aucun changement, les tarifs seront les mêmes que ceux pratiqués actuellement à 3,5 DH.

Quant aux étudiants et aux élèves, ils bénéficieront aussi des mêmes tarifs préférentiels fixés à 1,30 DH le ticket sur tout le réseau des lignes d’autobus, soit un abonnement mensuel à 100 DH. A cet égard, l’Université Abdelmalek Essaâdi devrait mettre, à partir du jeudi 7 novembre, à la disposition de la société Alsa des locaux pour la réception des demandes d’abonnement au transport collectif. Les étudiants et les élèves pouvaient aussi commencer à retirer, dès lundi dernier, le formulaire de demande au siège de la commune urbaine de Tanger. Rappelons que lors de la session ordinaire du mois d’avril 2013, le conseil communal de Tanger a approuvé l’offre de la société espagnole Alsa, comme futur délégataire en charge de la gestion du transport urbain et périurbain, et ce pour une période de dix ans renouvelable pour une durée additionnelle de cinq ans.

Mais à condition que le nouveau concessionnaire s’engage à rénover la totalité de sa flotte. Déjà opérationnelle à Marrakech et à Agadir, Alsa devra renforcer au fur et à mesure son parc d’autobus pour atteindre, en l’espace de quatre ans, quelque 140 unités. Le concessionnaire espagnol est engagé, dès l’entrée en vigueur de son nouveau contrat le liant à la commune de Tanger, prévue le 1er mai 2014, à assurer, selon les clauses du cahier des charges, la desserte de 26 lignes urbaines  et 17 interurbaines.  L’objectif principal du nouveau contrat est l’amélioration des prestations à la hauteur des attentes de la perle du Nord, qui connaît un grand dynamisme économique et urbanistique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *