Transport : Danemark : Arla Foods licencie suite au boycott arabe

"Arla prévoit de licencier environ 55 de ses 160 employés à la laiterie de Bislev", près d’Aalborg (Nord), a indiqué à l’AFP Louis Illum Honoré,  porte-parole du groupe. "Ceci est une conséquence directe du boycott de nos produits au Moyen-Orient", a-t-il précisé. Début février, il avait été convenu que 101 employés de la laiterie soient "renvoyés chez eux" pendant dix semaines, en raison de l’arrêt des ventes des produits du groupe dans certains pays arabes. "Ces dix semaines se sont écoulées et il a été nécessaire de conclure un nouvel accord avec les partenaires", indique Arla dans un communiqué, précisant qu’un quart des "renvoyés" ont déjà retrouvé un emploi. Suite à la publication en septembre par un quotidien danois de caricatures  du Prophète Mohammed jugées insultantes par de nombreux musulmans, certains pays arabes ont réagi en retirant de leurs étagères les produits danois.  Arla Foods a été la première victime de ce boycottage qui lui a coûté  environ 400 millions de couronnes suédoises (53,62 millions d’euros), selon M. Honoré. "Nous avons dû licencier ces employés car malgré la levée du boycott par les (leaders) religieux (…), nous nous attendons à ce que cela prenne du temps avant que les ventes y soient entièrement rétablies et que nous puissions retourner à notre niveau de production d’origine", a-t-il expliqué. La société laitière emploie 8.500 personnes au Danemark, sur un total  d’environ 20.000 employés.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *