Transport : Logesta fera un tabac

Transport : Logesta fera un tabac

Le transport routier de marchandises, voilà une question épineuse pour bon nombre d’entreprises marocaines, que leurs produits s’acheminent à l’échelon national ou international. En effet, la sécurité des cargaisons, les délais de livraison, l’immigration clandestine ou encore les chauffeurs informels, sont autant d’aspects qui affectent différents opérateurs et grèvent leur compétitivité. Fort heureusement pour ces derniers, cette question, éminemment logistique, est la raison d’être de quelques compagnies comme Logesta, l’un des leaders européens du transport et de la logistique. Dès le mois prochain, cette entreprise, née de l’accord entre la société Getsamp (49 %) et le groupe Logista (51 %), filiale d’Altadis, démarrera son activité au Maroc. C’est ce qui a fait l’objet d’une conférence de presse, tenue mardi dernier. Logesta aura donc pour mission de gérer le transport des deux sociétés qui l’ont créée, ainsi que celui d’autres opérateurs du Royaume. Comment ? En leur garantissant un acheminement optimal et sécurisé de leurs chargements. Un service de qualité qui a déjà fait la réputation du label Logesta sur le Vieux Continent et notamment en Espagne, où il est numéro 1. Pour établir un contact aussi harmonieux que parfait entre les sociétés de chargement et ceux qui reçoivent ces derniers, Logesta dispose d’un réseau de choix, doté d’appareillage et de technologies de pointe. En effet, ses 1.500 camions sont reliés à 50 hubs (centre de chargement ou de stockage) pour effectuer plus 150.000 opérations par an. C’est là une importante flotte, qui plus est, peut fournir une information en temps réel sur l’évolution des livraisons, et ce grâce à la téléphonie mobile (GSM), à la messagerie instantanée et aux précieux atouts du guidage par satellite (GPS). Un système d’information basé à Madrid et lié au réseau Sécuritas sera relié à une antenne présente au Maroc, permettant ainsi aux clients et au prestataire de rester en contact permanent. Outre le facteur délais, celui de la sécurité n’est pas en reste, avec des remorques scellées par cadenas standardisés et joints de sécurité. En cas d’incident éventuel, le personnel du Département de transport (qui est autre chose qu’un centre d’appel) assure une permanence 24h/24h durant toute l’année. En s’implantant au Maroc, Logesta, qui sera basée au sein du siège de la Régie des Tabacs, ambitionne aussi de rallier les autres transporteurs du pays. A ce niveau, son but n’est pas de concurrencer ces mêmes transporteurs, mais plutôt de leur assurer une bonne gestion du trafic. Assez ambitieux, les responsables de Logesta tablent sur une flotte allant jusqu’à 2.000 poids-lourds et camions dans le moyen terme, c’est-à-dire d’ici 2010. Aux transporteurs marocains, l’entreprise espagnole permettras ainsi une ouverture sur les différents marchés européens. C’est ce qu’ont indiqué deux responsables de la Régie des Tabacs (groupe Altadis): Alexandre de Suzzoni, membre du directoire et Abdelmajid Haddour, directeur de développement qui aura d’ailleurs la responsabilité de Logesta Maroc.
Certes, en étant une filiale d’Altadis, Logesta se charge notamment du transport de cigarettes et autres dérivés du tabacs. Mais telle n’est pas sa seule spécialité. Il y a aussi les produits alimentaires, les appareils électroniques et électroménagers, les matériaux industriels, ou encore les articles de textile et d’habillement. D’ailleurs, plusieurs grandes compagnies internationales ont déjà confiance à Logesta. Outre la Régie des Tabacs et Altadis, on citera des enseignes comme Grundig, Carrefour, Pepsico…Dernier atout et non des moindres, le «transporteur» d’Altadis se veut également très compétitif quant aux tarifs de ses prestations. Et pour cause, l’importance des volumes de marchandise transportée permet un meilleur amortissement des coûts de transport. Là encore, c’est un autre aspect de la compétitivité des entreprise qui est mis en jeu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *