Transport : L’ONT change de statut juridique

Transport : L’ONT change de statut juridique

L’Office national des transports (ONT) s’est transformé, en ce mois de janvier, à une société anonyme dénommée la Société nationale des transports et de logistique (SNTL). La loi relative à la suppression de l’ONT et à la création de la SNTL a été publiée au Bulletin officiel en décembre 2005, alors que le décret d’application afférent au transfert du patrimoine de l’ONT à la SNTL a été publié en mai 2006.
Selon le directeur général de la SNTL, Mohamed Lahbib El Gueddari, cette transformation «apportera de la souplesse dans la gestion et permettra de concrétiser, dans de meilleures conditions, une stratégie de diversification, à même de contribuer à son repositionnement stratégique dans le transport et la logistique»
La société de transport avait enregistré des tendances ascendantes depuis 2002. Ces bonnes performances sont intervenues après les résultats déficitaires enregistrés en 2001. La libéralisation du secteur routier de transport de marchandises a engendré une concurrence très rude dans le secteur qui a occasionné, par la suite, la chute des prix de transport de marchandises. L’Office était, alors, contraint d’améliorer la qualité de ses services offerts aux clients. C’est ainsi qu’il a procédé à la mobilisation générale des ressources humaines, matérielles et financières. Cette situation a conduit l’ONT à entamer le processus pour une certification ISO 9001 version 2000 qui est maintenant dans sa phase finale.
Ces résultats ont été rendus possibles grâce à une action simultanée sur le chiffre d’affaires d’une part et sur la minimisation des charges d’autre part. C’est ainsi que l’Office s’est attelé, dès juin 2003, au renforcement de ses métiers de base par la mise en place d’une nouvelle stratégie commerciale d’entreprise.
Cette stratégie a permis à l’Office de relancer son développement commercial et a facilité son positionnement en tant qu’opérateur majeur dans le domaine du transport de marchandises et de la logistique au Maroc. Pour réduire ses charges, l’ONT a procédé à l’amélioration de son niveau d’activité et la qualité de ses services. Cependant, il a été amené à adopter un certain nombre d’actions, dont notamment la réduction de ses effectifs en 2004 par le biais de l’opération des départs volontaires. Cette opération ciblée et sélective a permis de réduire l’effectif de près de 25%. Une première opération a eu lieu en 1999 et a conduit à une réduction de plus de 40% de l’effectif. Ainsi, suite à ces deux opérations, l’effectif total a été réduit de 1289 agents en décembre 1999 et  495 en décembre 2005, soit une diminution globale de plus de 60%.
La SNTL compte actuellement 406 personnes réparties dans 26 agences soumises et six directions régionales (Casablanca, Fès, Agadir, Marrakech, Tanger et El Jadida). La stratégie commerciale 2006 de la société prévoit un certain nombre d’activités nouvelles, notamment dans la logistique. La société compte investir dans le matériel de transport international en acquérant des camions-frigos et se propose de développer également des partenariats avec d’autres transporteurs qui offrent les meilleurs services.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *