Trésor : Un déficit budgétaire de 29,2 MMDH à fin septembre

Trésor : Un déficit budgétaire de 29,2 MMDH à fin septembre

Cette résorption résulte de la baisse à la fois des recettes et dépenses ordinaires. C’est ce que souligne la Trésorerie générale du Royaume dans son dernier bulletin de statistiques des finances publiques. Les recettes ordinaires ont fléchi de 0,4% pour s’établir à 151,7 MMDH à fin septembre. Ce léger retrait est expliqué par «la hausse de 1,4% des impôts directs conjuguée à la baisse de 0,1% des droits de douane, de 0,6% des impôts indirects, de 1% des droits d’enregistrement et de timbre et de 4,5% des recettes non fiscales».

Les dépenses émises au titre du budget général se sont établies autour de 218,2 MMDH, affichant un repli de 4,5% par rapport au niveau enregistré à la même période de l’année précédente. Ceci est dû à la baisse de 8,9% des dépenses de fonctionnement ainsi qu’à la hausse de 3,2% des dépenses d’investissement et de 2,5% de la dette budgétisée. Notons que l’encours de la dette intérieure s’est apprécié de 8,6% par rapport à son niveau à fin décembre 2014, atteignant ainsi les 464,4 MMDH à fin septembre 2015. Ceci s’explique par le recours du Trésor au marché des adjudications pour un montant net de 36,3 MMDH, résultant de souscriptions pour 111 MMDH et de remboursements pour 74,7 MMDH contre un recours pour un montant net de 6,9 MMDH un an auparavant, résultant de souscriptions pour 85,7 MMDH et de remboursements pour 78,8 MMDH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *