Trofel 2019 : Les meilleurs professionnels de la filière distingués à Agadir

Trofel 2019 : Les meilleurs professionnels  de la filière distingués à Agadir

A partir de cette édition, le Trofel voyagera au fond de l’Afrique pour servir de relais entre le Maroc et ses partenaires africains.

La dixième édition des Trophées de la filière fruits et légumes (Trofel) tenue jeudi à Agadir a connu la consécration des meilleurs professionnels nationaux du secteur des fruits et légumes ayant contribué à hisser l’agriculture marocaine à un niveau d’excellence.

Ainsi, les lauréats de cette 10ème édition du Trofel sont : Station Sofprim (légumes), Brahim Amraoui (fruits rouges), Mohamed Fellaq (agrumes), Coopérative agricole Afra (phoeniciculture), IAV Hassan II (société et institutions), et Agrotech (environnement). L’évaluation des différents concurrents par un jury composé de représentants des interprofessions agricoles et coopératives et associations interpersonnelles était basée sur plusieurs critères de sélection liés notamment au degré d’engagement dans une politique de qualité, d’innovation et de coopération.

Le choix du thème de cette édition, en l’occurrence «Trofel, 10 ans au service du secteur agricole marocain et africain», n’est pas le fruit du hasard, mais il se greffe dans l’actualité de la filière des fruits et légumes qui s’ouvre de plus en plus sur le continent africain. Ainsi cette édition a été marquée par la participation de représentants de dix pays africains venus s’arrêter sur le saut remarquable que connaît le secteur des fruits et légumes au Maroc ces dernières années et aussi pour tisser de nouveaux partenariats avec les investisseurs agricoles marocains.

L’objectif de ce concours organisé par le cabinet GRC et placé sous l’égide du ministère de l’agriculture de la pêche maritimen du développeent rural etdes eaux et forêts consiste en la valorisation de la filière des fruits et légumes, à travers la récompense des efforts déployés par les professionnels pour hisser l’agriculture nationale au rang des leaders mondiaux, par leurs actions de mise à niveau, de développement et de promotion des exportations et par leur esprit d’innovation. «Depuis son lancement, Trofel et ses organisateurs se sont investis pleinement pour promouvoir, encourager et soutenir l’agriculture marocaine. Cela se confirme par la notoriété qu’a gagnée Trofel à travers ses éditions, et ce à l’échelle continentale, voire mondiale. A partir de cette édition, le Trofel voyagera au fond de l’Afrique pour servir de relais entre le Royaume du Maroc et ses partenaires africains», souligne Abderrahmane Rifai, président et fondateur du Trofel.

Cette édition du Trofel a été ponctuée par deux tables rondes : la première a traité du rôle des institutions d’investissement dans le développement de l’agriculture en présence des représentants de l’Instance arabe de l’investissement et du développement agricole, invité d’honneur de cet évènement. Alors que la deuxième a été consacrée à l’examen des opportunités d’affaires pour le marché africain dans le secteur de l’agroalimentaire et qui a été marquée par la présentation de l’étude portant sur les opportunités de l’agro-industrie en Afrique (Afrique de l’Ouest et de l’Est) réalisée par BMCE Bank of Africa en partenariat avec la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc.

Au programme, des visites de sites de production et de valorisation des fruits et légumes au profit des invités de cet évènement pour leur permettre de mieux cerner l’environnement interne de la filière au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *