Troisième édition des journées mécaniques

Organisée sous le thème « Industries, transports, énergies, distribution et services : les sciences et les technologies, moteurs du développement durable », la 3-ème édition des Journées d’Etudes Techniques (JET 2004) franco-marocaines de mécanique, s’est ouverte, mercredi à Marrakech, avec la participation de quelque 120 experts, industriels et universitaires du Maroc, France, Algérie, Tunisie, Italie et Belgique. Initié par l’Association de mécanique franco-marocaine (AMFM), le Conseil des experts industriels et automobiles du Maroc (CEIAM) et l’Association française de mécanique (AFM), ce forum de trois jours se veut un espace de rencontres entre industriels, utilisateurs, chercheurs, enseignants et organismes publics engagés dans la problématique du développement durable et de l’environnement.
Dans une déclaration à la MAP, le président de l’AMFM, M. Abdellatif Imad, a souligné que ces journées seront centrées sur les technologies propres et les solutions actuellement disponibles, afin de pouvoir identifier clairement les thèmes de recherche ou de développement prioritaires pour lesquels il faudra consacrer des moyens scientifiques importants dans les années à venir.
Le développement durable et l’environnement qui sont des questions d’actualité devraient être abordées sous leurs aspects méthodologique, technique et technologique, a-t-il dit, faisant remarquer que les problèmes de limitation ou de traitement des rejets, des économies d’énergie, de l’utilisation des énergies renouvelables ou de meilleures utilisations de matières premières font largement appel à des services du domaine des industries et des sciences mécaniques.
La séance d’ouverture de cette manifestation organisée en collaboration avec l’Université Cadi Ayyad et le Centre de développement des énergies renouvelables (CDER), a été suivie d’une conférence de M. Michel Combarnous, président de l’AFM, sur « Evolution aux échelles mondiale et régionale des consommations énergétiques à moyen terme : rôle de la biomasse et des autres énergies renouvelables ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *