Un accord avec le Maroc pour mieux protéger les consommateurs

Un accord avec le Maroc pour mieux  protéger les consommateurs

L’eurodéputé, qui intervenait récemment lors d’un débat autour de l’accord au sein de la commission de la pêche au Parlement européen, ne pouvait que s’en féliciter. «Je me réjouis du succès des négociations et apporte tout mon soutien à cet accord, qui traduit les excellentes relations entre l’Union européenne et le royaume du Maroc», a-t-il enchaîné.

En détail, la protection des indications géographiques permettra de préciser aux consommateurs l’origine des produits, afin qu’ils puissent faire des choix en connaissance de cause, et permettra également d’améliorer la qualité des produits, tout en créant des recettes supplémentaires pour les agriculteurs.

De surcroît, l’accord met, selon M. Cadec, l’accent sur la qualité dans la chaîne alimentaire et sur le développement rural durable. Ledit instrument prévoit également la protection par le Maroc de la totalité de la liste des indications géographiques de l’Union européenne.

«En vertu de cet accord, qui entrera en vigueur une fois adopté par le Conseil et le parlement européens et par les autorités législatives marocaines, l’Union européenne et le Maroc pourront garantir un niveau élevé de protection de leurs indications géographiques respectives de produits alimentaires», ajoute l’eurodéputé.

Aussi, cet accord vise à favoriser et à stimuler les échanges commerciaux de produits agricoles et de denrées alimentaires, produits tant au Maroc que dans l’Union européenne. D’où l’importance de l’accord, selon M. Cadec.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *