Un chiffre d’affaires de 166 millions de dirhams en 2008

Un chiffre d’affaires de 166 millions de dirhams en 2008

Pour son premier exercice annuel complet d’exploitation, le port Tanger Med a réalisé un chiffre d’affaires de 166 millions de dirhams au titre de l’exercice 2008. Ce chiffre est fortement corrélé à l’activité conteneurs, mentionne le rapport annuel 2008 de l’Autorité portuaire de Tanger Med (TMPA), filiale de l’Agence spéciale Tanger Med (TMSA). Ainsi, cette montée en puissance du trafic conteneur sur Tanger Med donne suite à une évolution en hausse de 19% comparée au début de l’année 2008. En termes de répartition, les terminaux à conteneurs, TC1 et TC2, se sont taillés la part du lion dans les recettes de 2008. Ils représentent plus des trois quarts des revenus du port Tanger Med enregistrant une contribution de 78% du chiffre d’affaires global des activités portuaires, soit un chiffre d’affaires de 130 millions de dirhams. Par ailleurs, les revenus des terminaux à conteneurs se répartissent de façon à relever les deux tiers du revenu des redevances opérateurs terminaux alors que le tiers restant est alimenté par les services annexes de droits de ports sur marchandise de stationnement et autres services. Ainsi, il ressort de la ventilation des revenus des terminaux à conteneurs une prépondérance des redevances opérateurs terminaux avec 65%, suivie des droits de ports sur navires avec 14%, des droits sur marchandises à hauteur de 11%, des droits de stationnement à 8% et des droits nautiques avec seulement 2%. Par ailleurs, toujours selon le rapport, parmi les activités à contribution minoritaire aux recettes du port Tanger Med figurent le pilotage avec une contribution de 6%, le remorquage avec 4% et la sûreté-sécurité avec 5%, qui cumulent un chiffre d’affaires de 26 millions de dirhams.
Aussi, le trafic de conteneurs a atteint au titre de l’exercice écoulé 920.708 EVP, permettant par la même de franchir le seuil du millionième conteneur en décembre 2008, souligne le même rapport qui ne comporte aucune analyse bilancielle ou d’exploitation au titre de l’année 2008 car la TMPA était en cours de construction à la réalisation du rapport. Cette dernière a été créée par TMSA dans le cadre de sa stratégie de filialisation et d’organisation par métier (portuaire, zones d’activité et développement territorial). Alignée sur les pratiques de gouvernance portuaire les plus modernes, la TMPA concentre ses missions sur la gestion et le développement des infrastructures, ainsi que la coordination et l’animation de la communauté portuaire. Elle garantit également la fiabilité et la performance des assurés aux clients de la plate-forme portuaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *