Un club Arabe pour les Arabes

Un club Arabe pour les Arabes

En tant que promoteur économique, le Club des Investisseurs Arabes au Maroc (CIAM) ne cesse de fournir des efforts pour améliorer le climat d’investissement au Maroc et contribuer d’une manière effective au développement économique du pays. «En moins d’un an, le CIAM a pu remettre à jour la problématique des investissements arabes au Maroc et mobiliser tous les acteurs économiques pour promouvoir ces investissements et les développe r», déclare Jamal Baamer, Président du CIAM. En effet, avec plus de 20 000 emplois et 4 milliards de Dollars US, les pays arabes occupent le rang du 3e investisseur étranger au Maroc après la France et l’Espagne. Tourisme, industrie, industrie pétrolière, commerce et immobilier, les placements arabes touchent à tous les secteurs d’activité vitaux. Après le CMKD, CORRAL, ASMA Invest, SOMED, MAYFAIR, MALABATA, LIWO, SHERATON, TOYOTA, SUZUKI, MANGO, KFC Americana, Movënpik, SAMIR… et la liste est encore longue, le CIAM compte toujours élargir la liste de ses adhérents en ramenant plus d’investisseurs arabes au Maroc. Le club fait de la communication un outil majeur du développement de son action. Dans ce sens, le CIAM a signé le mercredi 10 décembre 2003, à l’Hôtel Farah de Casablanca, une convention de parrainage médiatique et publicitaire avec l’agence de communication TEAM/Young & Rubicam. Cette convention délègue au géant international de publicité –présent en plus de 123 pays- la communication institutionnelle du club, son marketing direct ainsi que ses Relations publiques et relations presse. La communication occupera ainsi une place de choix auprès des investisseurs arabes afin de promouvoir l’image du Maroc au-delà des frontières et faire de ce pays une destination privilégiée des investisseurs dans tous les secteurs d’activité économique. Pour Ali Bajaber, Secrétaire général du CIAM, la convention de parrainage médiatique et publicitaire rentre dans le cadre de la nouvelle démarche du Club visant à créer une dynamique de partenariat avec les principaux acteurs économiques du pays. Cette convention appuie également la stratégie de TEAM/Young & Rubicam d’approcher et de communiquer avec les plus grands groupements économiques au Maroc. « Ce Groupe inclut les plus grandes agences spécialisées en communication, connues à travers le monde pour leur professionnalisme et leur efficacité. Ensemble, ces entreprises arrivent à créer des campagnes globales connues et reconnues pour leur succès », précise Ali Bajaber. En plus, un site web (www.ciam.ma) sera bientôt accessible. Le sponsoring est un moyen testé par le club afin de mieux réaliser ses ambitions. Ainsi, Emirates fairways, FC Com ou encore Fusions, font partie des sponsors attirés du CIAM. Lors de cet événement de signature de convention, l’agence TEAM/Young & Rubicam a présenté aux investisseurs arabes la nouvelle campagne Presse et Affichage du CIAM. Elle a également dressé les grandes lignes de la stratégie de communication 2004. «Développer la relation entre l’investisseur arabe et le milieu économique marocain est l’objectif affiché. La communication vise aussi à consolider les relations avec le gouvernement et le secteur privé ainsi qu’à attirer l’attention de l’opinion publique et des décideurs sur l’importance des investissements arabes au Maroc », précise M. Nourdin Rhaleb, Directeur Général de l’agence. Ainsi, le Club décline sa ferme volonté d’oeuvrer dans le sens de donner un nouveau départ aux investissements arabes. « Nous n’avons de cesse à les porter au premier rang et participer d’une manière satisfaisant à la prospérité et au développement socio-économique du Royaume », conclut Ali Bajaber.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *