Un forum pour l’innovation

Un forum pour l’innovation

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le bureau de la Banque mondiale (BM) à Rabat organiseront, en octobre prochain à Casablanca, le «Forum de l’innovation et de la proximité sociale». Il s’agit d’un forum entièrement dédié à l’encouragement des jeunes créateurs et incubateurs de projets. Ce programme vise, en fait, l’encouragement à l’innovation, grâce notamment au financement des projets portés par des jeunes à travers leurs associations.
Pour concrétiser cette initiative, les organisateurs lancent un appel à 1.000 projets portés par des jeunes à travers leurs associations de proximité et répondant aux critères de sélection. Sur les 1.000 premiers projets déposés, 200 seront sélectionnés par un jury composé de représentants de la commission «Entreprise et proximité sociale» de la CGEM, de représentants de la BM ainsi que de personnalités reconnues de la société civile.
Les associations dont les projets auront été retenus participeront au forum et auront ainsi l’opportunité d’obtenir un financement auprès d’entreprises partenaires de la Banque mondiale. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 15 juillet prochain. S’agissant des critères de sélection des projets, la BM précise que le jury est appelé à prendre en compte la dimension géographique du projet, à savoir l’existence de relais régionaux de la CGEM, l’adhésion et l’engagement des chefs d’entreprises citoyennes dans la région ciblée, l’établissement de réseaux associatifs actifs et fédérateurs, ainsi qu’un engagement d’appui des institutions locales en tant que facilitateurs. Le jury doit également tenir compte de la durée d’existence des associations porteuses de projets et qui doivent avoir moins de dix ans.
Par ailleurs, les associations qui souhaitent déposer un dossier de candidature bénéficieront de sessions de formation et d’information à l’échelon régional, financées par la BM et axées sur le montage de projets innovants.


 Critères de sélection
des projets


Les projets doivent satisfaire au critère de l’innovation, que ce soit en terme de projet ou d’approche. Ils devront, par ailleurs, décrire les éléments ou composantes qui permettent d’avoir un impact pérenne ou un potentiel clair de pérennisation de l’activité à mettre en place et de ses résultats. Les projets doivent, en outre, être porteurs ou générateurs de valeurs de la citoyenneté. Il doivent également avoir un potentiel de générer des revenus ou de l’emploi. Et, ultime critère de sélection, les projets doivent pouvoir être réalisés avec un budget ne dépassant pas les 100.000 DH.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *