Un guide pour les grandes valeurs

Un guide pour les grandes valeurs

Pour vos opérations boursières, suivez le guide des grandes valeurs marocaines.  Établi par BMCE Bourse, ce guide a étudié les actions phares du marché boursier et a expliqué sa recommandation pour chaque titre en mettant en exergue les résultats financiers enregistrés en 2006 par ces entreprises cotées en bourse.
Ainsi, pour le spécialiste du courtage Agma-Lahlou Tazi, les analystes de BMCE Bourse recommandent de vendre cette action. «Agma-Lahlou Tazi a été affectée par la tension concurrentielle en 2006. Le ralentissement de son activité conjuguée au resserrement des conditions concurrentielles sur le marché nous excipent à faire preuve davantage de prudence quant à nos prévisions sur cette valeur», explique-t-on.
En Bourse, Addoha est une action qui continue à progresser en fonction de l’acquisition de terrains et de l’annone de nouveaux projets. «Le déploiement vers le haut standing à plus forte valeur ajoutée couplé au renforcement du rythme de production de logements sociaux devrait se traduire par un accroissement significatif des indicateurs financiers du groupe Addoha. De ce fait, nous maintenons notre recommandation à l’achat», tranchent les analystes de BMCE Bourse.
L’achat est également une option à envisager pour l’action Risma. Le leader de l’hôtellerie au Maroc devrait progresser avec la mise en œuvre de son plan de construction de nouveaux hôtels.
Pour les banques, ce guide conseille d’accumuler les actions BCP, dont les perspectives 2007 montrent un repli du résultat net part groupe de 5%, et Attijariwafa bank. Cette dernière devrait afficher, au cours de cet exercice, une croissance de soutenue avec un résultat net part groupe en progression de 28,6 %.
Contrairement à ces deux banques, ce guide préconise de vendre l’action CIH.
«Les perspectives de repositionnement du CIH à moyen terme sur le marché du crédit immobilier subissent le poids de l’intensité de la concurrence d’une part et de sa fragilité financière d’autre part. Pour pouvoir assurer la réalisation des objectifs visés, la poursuite des efforts de restructuration et de recapitalisation se dressent en conditions sine qua none», note-t-on.
Dans la rubrique « vendre», on trouve également Centrale Laitière, Ciments du Maroc, Holcim Maroc, Lafarge Ciments et Lydec.
Et ce sont deux titres seulement qui sont cités dans le chapitre des accumulations. Il s’agit de Cosumar et d’Eqdom. En fait, les analystes de BMCE Bourse s’attendent à un résultat d’exploitation en hausse de 3,2 % pour le sucrier marocain et à un résultat net en progression de 13,8 % pour la filiale de crédit à la consommation de la Société Générale. Pour Lesieur Cristal, ce guide recommande d’alléger cette action à l’instar de Managem et de la SNI.
Les actions à conserver sont au nombre de cinq. Il s’agit de Maroc Telecom, ONA, SMI, Sonasid, Wafa Assurance. «Nous maintenons notre recommandation de conserver dans la mesure où les perspectives de Maroc Telecom nous paraissent correctement valorisées au niveau de cours actuel», relève-t-on dans ce guide.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *