Un incubateur pour les start-up

Un incubateur pour les start-up

Depuis son ouverture en 2001, le Technopark s’est voulu un lieu privilégié pour l’hébergement des entreprises spécialisées dans les technologies de l’information et de l’information (TIC).
Aujourd’hui, ce centre, à l’architecture futuriste, accueille 130 entreprises (employant plus de 700 personnes) et continue à participer activement au développement du marché des TIC au Maroc. C’est dans cette optique qu’il vient de mettre en place un incubateur dédié à l’accompagnement et l’appui des porteurs de projets innovants. Mais d’abord, qu’est-ce qu’un incubateur ? Dans le jargon des TIC, ce terme renvoi à une structure servant d’accélérateur pour les «start-up» et autres PMI-PME à vocation high-tech, ayant un fort potentiel de croissance afin de les accompagner dans leur développement. D’une superficie de 500 m2, cet incubateur accompagnera ainsi ces petites structures, qu’elles aient à leur tête des jeunes entrepreneurs locaux ou des Marocains résidant à l’étranger. Le Technopark met à leur disposition un espace de travail équipé de façon exhaustive (bureaux, ordinateurs, téléphone, fax, connexion Internet, salle de réunions), mais aussi des services de conseil (coaching, training, consulting, networking, etc.) ainsi qu’une aide au financement.
A ce titre, il importe de préciser que la réalisation de ce projet a été rendue possible grâce à un co-financement de la Banque Mondiale à hauteur de 250.000 dollars s’étalant sur une durée de deux ans. A noter que durant cette période, la BM via son programme «InfoDev», ne se limitera pas au volet financier mais veillera également au transfert de savoir-faire et au partage des bonnes pratiques éprouvés et adaptées aux pays émergents, y compris pour ce qui est du développement des logiciels. C’est ce qu’a laissé entendre Abderrafie Hanouf, directeur général du Technopark de Casablanca, déclarant : «Par la mise en place de cet incubateur, nous avons l’ambition, en coordination avec d’autres partenaires nationaux et internationaux, d’encourager l’émergence d’une filière de développement de logiciels et de services liés aux technologies de l’information. L’avenir de l’économie marocaine en dépend compte tenu du fort potentiel de croissance enregistré par ce secteur à travers le monde».
Par ailleurs, la mise en place de cet incubateur entre dans le cadre d’une nouvelle vision adoptée par le Technopark et visant l’encouragement de l’entrepreneurship. Une vision de «campus intégré» qui prévoit outre l’espace d’incubation pour les porteurs de projets, une pépinière d’entreprises pour les start-up, un hôtel technologique pour les PME et un «business center» pour faciliter la tâche de prospection et de conclusion d’affaires pour les investisseurs étrangers.
Signalons enfin, que le Technopark qui vient de baisser de 25% le tarif de ses prestations pour les PME-PMI et les start-up, annonce également l’ouverture prochaine d’une galerie commerciale des produits high-tech, d’une superficie de 2000 m2 et dont le coût s’élève à 10 millions de DH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *