Un léger recul des investissements publicitaires en 2011

Le total des investissements publicitaires bruts des annonceurs dans les médias en 2011 s’élève à 4,68 milliards de dirhams en baisse de 0,34% par rapport à 2010. C’est ce qui ressort de la séance inaugurale des Impériales du marketing, de la communication et des médias qui se tiennent du 28 novembre au 1er décembre à Casablanca. «Cette séance inaugurale a pour vocation de donner le coup d’envoi de l’événement et au delà d’installer la dynamique de réflexion aux débats à suivre», a précisé Anouar Sabri, directeur général d’Impérium Média. Avec pour thème, «10 ans de communication et de médias au Maroc : Bilan & Perspectives», la séance a largement rempli son contrat. Ainsi, ont été mises à jour, les évolutions des investissements médias par annonceurs et par secteur. Dans ce sens, les télécommunications contribuent à hauteur de 23,3% des investissements des annonceurs dans les médias en 2011. Aussi, le secteur s’inscrit en tête avec un investissement publicitaire brut de 1,09 milliard de dirhams, bien qu’ayant essuyé une évolution en baisse de 9,5% par rapport à 2010. Le secteur de l’alimentation a, pour sa part, investi 434,14 millions de dirhams dans la publicité soit 9,3% des parts de marché. Il arrive second bien que ses investissements publicitaires soient en recul de 9,6% par rapport à 2010. En troisième position, ce sont les transports qui qui ont investi 323,77 millions de dirhams dans la publicité en 2011. Le secteur a, par contre, soutenu ses investissements en 2011, les faisant bondir de 12,1% comparés à 2010. Suivent les secteurs de toilette-beauté avec 6,5% des parts de marché, les banque-assurance avec 6,3% des parts de marché et l’information-média qui détient 5,6% du marché. Par contre, le secteur de l’industrie vient en bas de la liste réunissant le Top 20 des investissements publicitaires. Il ressort avec un investissement de 50,55 millions de dirhams et ne détient que 1,1% des parts de marché de la publicité. Par ailleurs, s’agissant des investissements publicitaires par annonceur, Maroc Telecom sort vainqueur. En effet, à lui seul l’opérateur a investi en publicité plus de 443,50 millions de dirhams en 2011, s’adjugeant, ainsi, 9,5% des parts de marché. Dans le même secteur il est suivi de près par Medi Telecom et Wana Corporate, qui ont investi respectivement 332,44 millions de dirhams et 300,83 millions de dirhams en publicité en 2011, bien qu’ayant réduit leurs dépenses dans ce sens de 6,9% et de 24,5% comparé à 2010. Aussi, lors de la première séance, se sont réunis pour débattre de se sujet Driss Alaoui M’Daghri, universitaire et ancien ministre, Noureddine Ayouch, président de Shem’s publicité et Khalid Belyazid, directeur du groupe EcoMédia.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *