Un Marocain à la tête des satellites !

L’Assemblée a décidé à l’unanimité des 110 Etats représentés de confier à M. Toumi un second mandat de quatre ans à compter de juillet 2005, sans suivre le processus électif standard, ce qui constitue une première dans l’histoire de cette organisation intergouvernementale qui célèbre, cette année, son 40ème anniversaire, indique-t-on auprès de l’organisation. M. Toumi avait été élu une première fois à la tête de l’ITSO, en avril 2001.
Cette 28ème assemblée, qualifiée d' »historique » au regard des profondes mutations que connaît le secteur des télécommunications, en particulier par satellites, a examiné des questions importantes, dont l’évaluation de la situation des services internationaux de télécommunications fournis par l’intermédiare du réseau mondial Intelsat, sous le contrôle de l’Organisation. Le réseau est constitué actuellement de 28 satellites placés sur l’orbite géostationnaire, ainsi que d’une infrastructure d’appui au sol composée de téléports, de câbles à fibre optique et de centres de télécommande et télémesure. L’assemblée a aussi examiné l’état d’avancement de l’augmentation du capital d’Intelsat par la mise en bourse d’une partie de ses actions et par la conclusion de partenariats stratégiques.
L’assemblée a passé en revue et entériné les acquisitions d’immobilisations nouvelles et de participations financières de nature à améliorer et renforcer la couverture et la connectique mondiale. Les participants ont, par ailleurs, pris note de l’état d’avancement de la réalisation du plan quinquennal de l’Organisation, jusqu’en 2005. A cet égard, elle a encouragé le directeur général à suivre la voie tracée après l’initiative qu’il a lancée dans le cadre du Sommet mondial sur la société de l’information, avec pour but d’universaliser l’accès à l’Internet mondial à haut débit, au moyen de terminaux peu encombrants et à un prix abordable. Le modèle de développement de cette initiative a été largement inspiré de l’initiative européenne concernant le système mobile cellulaire « GSM » qui connaît « un succès sans précédent » dans l’histoire des télécommunications, estime-t-on auprès de l’Organisation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *