Un mémorandum d’entente entre Tanger-Tétouan- Al Hoceima et la province du Sichuan

Un mémorandum d’entente entre Tanger-Tétouan- Al Hoceima et la province du Sichuan

Le Maroc et la Chine – qui fêtent ensemble cette année le 60ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques- ont réussi, ces derniers temps, à étendre leurs liens de coopération à d’autres domaines grâce à la mise en place de grands projets de développement en commun.

Etablir une véritable coopération portant sur la réalisation de projets de développement en commun et la consolidation des liens d’amitié entre les populations de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la province chinoise du Sichuan. C’est le principal objectif d’un mémorandum d’entente scellé, mercredi 25 avril, entre les deux parties au siège du conseil régional à Tanger. Cet accord qui se veut bénéfique pour les deux côtés sera suivi par la mise en place d’un projet de jumelage entre la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la province chinoise du Sichuan, dont la date de conclusion n’est pas encore fixée. Selon les dispositions de ce mémorandum d’entente, les deux parties contractantes s’engagent à consolider la coopération amicale entre leurs institutions, tout en préservant les liens de communication, l’échange de l’information et le suivi d’étude et de discussion autour des projets de développement en commun.

Il est à noter que la signature de cet accord s’est déroulée en marge de  «Splendid Sichuan », dont les festivités se sont déroulées dans la soirée au complexe culturel Ahmed Boukmakh de Tanger. «Cet événement vise à offrir une plate-forme d’échange et d’interaction, permettant au peuple marocain de mieux connaître la
Chine en général et le Sichuan en particulier. Il contribue à ouvrir de nouveaux horizons à la coopération décentralisée entre les deux pays»
, a affirmé l’ambassadeur de Chine au Maroc, Li Li.

L’intervenant a tenu à rappeler que la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima connaît, en plus de sa position géographique stratégique à la croisée de l’océan Atlantique et la Méditerranée, un grand développement des secteurs stratégiques tels que l’automobile et l’aéronautique ainsi que la réalisation d’importants projets structurants tels que le port de Tanger-Med et «Tanger Med zones». Grâce à ce type d’accord, «la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la province du Sichuan pourront faire valoir leurs avantages respectifs, mettre en synergie les stratégies de développement et explorer ensemble de nouveaux champs de coopération et à contribuer par conséquent au renforcement des relations sino-marocaines», a souligné M. Li Li, faisant remarquer que le Maroc et la Chine – qui fêtent ensemble cette année le 60ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques- ont réussi, ces derniers temps, à étendre leurs liens de coopération à d’autres domaines grâce à la mise en place de grands projets de développement en commun, dont celui de la construction conjointe de «La Ceinture et la Route».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *