Un premier semestre au vert pour la Centrale Laitière

Un premier semestre au vert pour la Centrale Laitière

La Centrale laitière a organisé lundi 6 octobre à la bourse de Casablanca une conférence de presse, durant laquelle ont été présentés les résultats financiers de l’activité de la société au terme du premier semestre 2008.  Le chiffre d’affaires de la Centrale Laitière a enregistré une hausse de plus de 19% avec 2.405  millions de dirhams contre 2.010 millions de dirhams durant la même période en 2007.
Cette augmentation a été enregistrée grâce à la dynamique de la stratégie de marketing et commerciale de la société. La bonne tenue des ventes et la maîtrise des charges se sont traduites au niveau du résultat d’exploitation qui a connu à son tour une hausse de plus de 20% avec 326 millions de dirhams à fin juin 2008 contre 272 millions de dirhams au premier semestre 2007. En effet, tous les indicateurs financiers de la Centrale laitière ont été au vert pendant les six premiers mois de l’exercice 2008. Dans ce sens, cette société a poursuivi durant ce premier semestre sa croissance  réalisée l’année dernière. Driss Bencheikh, président-directeur général de la Centrale Laitière, a déclaré à ce niveau que «les résultats du premier semestre illustrent  une fois de plus l’excellent pouvoir de nos marques et l’efficacité de notre stratégie.  Centrale Laitière témoigne ainsi d’une remarquable capacité de croissance grâce à la puissance de ses marques à la réactivité de son organisation et au talent de ses équipes».  Le résultat financier, pour sa part,  a progressé de plus de 14% avec 8 millions de dirhams. Quant au résultat net part du groupe, il s’est établi ainsi à 230 millions de dirhams, contre 182 millions de dirhams pendant la même période en 2007, soit une hausse de plus de 26%. Par ailleurs, durant le premier semestre 2008 la Centrale Laitière a revalorisé les prix payés aux éleveurs laitiers, soit une manne financière supplémentaire annuelle de plus de 150 millions de dirhams réservés aux éleveurs laitiers partenaires de cette société. En plus, la Centrale Laitière a signé une convention tripartite avec la fédération nationale des producteurs laitiers et la leader européen de l’élevage laitier, Masterrind pour le soutien, le développement et la professionnalisation de ce domaine. Toujours  au cours des activités réalisées durant le  premier semestre 2008, la Centrale Laitière a assuré l’importation et le financement de  1.600 génisses laitières au profit de ses éleveurs laitiers partenaires.
D’autant plus, la Centrale Laitière a distribué à titre gracieux  60.000 doses d’insémination artificielle importées pour les éleveurs partenaires pour couvrir leurs besoins en production de races améliorées. Au niveau de la sécurité alimentaire, cette société a renouvelé les certifications de ses sites de production selon les normes d’hygiène et de sécurité alimentaires les plus exigeantes.  Et dans le cadre de l’amélioration de sa politique de proximité, la Centrale Laitière a procédé à l’ouverture d’une  nouvelle agence commerciale à Ouarzazate.  Avec une telle performance, la Centrale Laitière assure sa confiance pour la deuxième tranche de cette année et s’attend à de nouvelles progressions. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *