Un programme de formation sur les métiers du tourisme rural à Souss-Massa

Un programme de formation sur les métiers  du tourisme rural à Souss-Massa

Fruit d’un partenariat avec la GIZ et le RDTR

La formation vise à améliorer la qualité des services fournis par les structures d’hébergement de l’arrière-pays de Souss-Massa pour disposer de compétences à la hauteur des exigences des clients.

Le Réseau de développement du tourisme rural (RDTR) vient de lancer récemment le programme de formation sur les métiers du tourisme organisé avec la coopération allemande dans le cadre du projet GIZ- tourisme durable au profit de 173 employés des établissements touristiques ruraux de la région Souss-Massa.

Le programme de formation qui s’inscrit dans le cadre des actions d’accompagnement et d’appui du RDTR aux hébergements ruraux au niveau de la région de Souss- Massa se déroule dans cinq provinces de la région, à savoir Agadir Idaoutanane, Chtouka Ait Baha, Tiznit, Taroudant et Tata, du 29 novembre au 15 janvier prochain.

Selon le RTDR, «la qualité des prestations est d’une importance cruciale dans le secteur touristique. Ainsi, la formation vise à améliorer la qualité des services fournis par les structures d’hébergement de l’arrière-pays de Souss-Massa pour disposer de compétences à la hauteur des exigences des clients».

Et de poursuivre que «cette initiative comprendra des volets théoriques et pratiques, qui porteront sur l’accueil et approche client, l’hygiène alimentaire et service au restaurant, le service d’étage et blanchisserie, la gestion comptable et financière, et marketing touristique et techniques de vente».

Pour rappel, afin de diversifier l’offre touristique rurale, des circuits culinaires ont été lancés par la GIZ, le Projet tourisme durable et par le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) en collaboration avec le RDTR. Ces circuits culinaires touristiques sont une nouvelle formule pour la promotion de la gastronomie régionale. L’objectif est de valoriser les produits du terroir ainsi que le savoir-faire en matière de gastronomie locale. Au total, sept produits seront proposés dont deux circuits touristiques et cinq excursions au départ d’Agadir.

Alors que cinq randonnées pédestres et VTT ont été créées par le RDTR et le Centre de ressources, d’expertise et de performance sportive de Montpellier (CREPS) avec l’appui du Conseil régional du Souss-Massa et le département général de l’Hérault. Ces randonnées ont été lancées en marge des formations autour des sports en pleine nature organisées en faveur des hébergeurs ruraux et des guides de montagne de la région dans le cadre du programme «Promotion des sports en pleine nature au niveau de la région Souss-Massa et la région de l’Hérault».

Le RDTR a également lancé le projet agrotourisme comme une nouvelle niche du tourisme rural dans la région Souss-Massa. A travers ce projet, ce dernier vise non seulement à valoriser les produits agricoles dont regorge la région mais aussi à proposer aux touristes nationaux et internationaux une nouvelle activité touristique. L’idée est de favoriser les structures d’hébergement adhérentes qui disposent de parcelles pour la mise en place d’une agriculture biologique tout en impliquant leurs visiteurs à expérimenter cette activité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *