Un rapport de L’ONU analyse l’economie africaine

Une croissance régulière dans la deuxième moitié des années 90 et les taux de croissance relativement élevés enregistrés au cours des cinq dernières années confirment que la reprise est en cours dans les économies africaines, indique le dernier rapport économique mondial annuel de l’ONU, qui prévoit une croissance de 5,4 % en Afrique pour 2006.
Selon le rapport, l’ONU prévoit une croissance mondiale de plus de 3 % pour l’année 2006, contre un taux de croissance similaire en 2005, mais en retrait par rapport au taux, exceptionnellement élevé, de 4 % enregistré en 2004.
Le ralentissement de la croissance s’explique en grande partie par la maturation de la récente reprise économique mondiale, souligne le "World Economic Situation and Pro Pects (WESP) 2006", la publication de l’ONU.
Une croissance de 5 % en 2004 et 2005 en Afrique s’explique par les excellents résultats du secteur agricole et une augmentation du prix des produits de base, indique "Situation économique mondiale et perspectives, 2006", lancé récemment au niveau régional.
Il y a eu également au cours de ces deux dernières années des progrès soutenus en matière de réformes macroéconomiques et structurelles, notamment l’unification des marchés de change et une meilleure gestion des finances et des dépenses publiques. Des élections parlementaires et présidentielles au Burundi et au Liberia en 2005, un accord de paix au Soudan et la signature par 23 pays du Mécanisme africain d’évaluation par des pairs (pour suivre l’intégrité et la transparence dans la gestion publique) illustrent les acquis politiques réalisés par le continent.
Un retour à la stabilité dans beaucoup de pays de l’Afrique subsaharienne et des perspectives encourageantes pour les produits de base ont une incidence positive sur l’investissement étranger direct (IED). Grâce aux retombées pétrolières, le produit intérieur brut (PIB) a considérablement augmenté dans tous les pays d’Afrique du Nord, à l’exception du Maroc, en 2005.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *