Un salon pour les métiers de bouches

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi, les organisateurs de CREMAI voient dans cette haute distinction une consécration et une responsabilité en vue de hisser les prestations du CREMAI pour en faire une fierté nationale en phase avec les objectifs patriotiques qui motivent son organisation.
Fort de la crédibilité de ses promoteurs et de l’implication de grands groupes industriels dans son organisation, CREMAI a pu réunir une centaine d’exposants issus du Maroc et de pays divers tels que l’Espagne, le Portugal, l’Italie et l’Autriche. CREMAI, c’est aussi un programme scientifique riche qui traite des sujets variés tantôt d’actualité interpellant une catégorie d’opérateurs (le prix du pain), tantôt technique traitant des conditions de production et de la qualité dans un métier particulier (les préparations carnées dans le domaine de la charcuterie). En outre, le salon ne manquera pas de susciter la curiosité des visiteurs professionnels, sa première cible, mais aussi du grand public. En effet, deux manifestations principales focaliseront l’attention : une paella géante pour 2.000 personnes offertes par les rizeries Cigalla et une course de serveurs de café qui sillonnera les grandes artères de la capitale économique, Casablanca. Enfin, CREMAI, c’est aussi, quelques 11 concours de cuisine, de pâtisserie et de boulangerie.
Le salon offrira une plate forme de compétition aux maîtres artisans de tout bord afin de créer une dynamique de formation qui profitera en fin de compte aux métiers de bouche. Le clou du programme demeure le concours qui verra la sélection de la future équipe nationale de la pâtisserie qui concourra dans la Coupe du monde de la pâtisserie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *